Quels traitements sont efficaces pour la repousse des cheveux ?

Quels traitements pour la repousse des cheveux?
Quels traitements pour la repousse des cheveux ?

Reflet de sa personnalité chez la femme, atout charme chez l’homme, les cheveux, pensons-nous, sont à notre image.  Une chevelure en pleine santé, des cheveux épais et brillants, contribuent à nous donner confiance en nous en projetant l’image tant recherchée de beauté et de jeunesse.  C’est pourquoi la perte des cheveux constitue une véritable épreuve, voire une souffrance, surtout chez les jeunes. Ce n’est pourtant pas une fatalité puisque certains types d’alopécie et de calvitie peuvent être traités. 

Découvrez les solutions efficaces pour favoriser la pousse des cheveux !

Tout d’abord, il faut savoir comment fonctionne le cheveu pour ne pas stresser outre mesure en cas de perte de cheveux. Par contre,  il est important d’être vigilant et de savoir repérer les signes qui peuvent freiner la croissance normale des cheveux pour agir au plus vite. Ainsi il sera plus facile de comprendre quel traitement peut fonctionner et quel traitement est le plus efficace pour stimuler la repousse de vos cheveux, en fonction de votre cas. 

Le cycle de vie d’un cheveu : comment fonctionne le follicule pileux

Un cheveu en bonne santé vit en moyenne entre 2 ( pour un homme) à 7 ans (pour une femme). Il naît dans un follicule pileux et y demeure en « gestation »pendant environ 4 mois avant d’apparaître sur le cuir chevelu. Chaque cheveu pousse indépendamment de son voisin. Avant de tomber, le cheveu passe par trois phases :

  • La phase anagène dure de 1 à 4 ans. Elle correspond à la pousse du cheveu. Le cheveu est alors vivant et croît d’un centimètre environ par mois.La phase anagène dure de 1 à 4 ans. Elle correspond à la pousse du cheveu. Le cheveu est alors vivant et croît d’un centimètre environ par mois. Les cellules du cheveu croissent et se multiplient pour fabriquer le cheveu en fonction de votre ADN.
  • La fin de la croissance du cheveu s’appelle phase catagène. La racine se rétracte vers l’épiderme et la pousse s’arrête. Cette phase dure entre 15 et 20 jours.
  • Durant la phase télogène, le cheveu arrive à maturité. Pendant cette période de repos qui dure à peu près 3 mois, la tige capillaire reste attachée au cuir chevelu. Puis elle se détache du follicule pileux et tombe, poussée par un nouveau cheveu.

Votre diagnostic capillaire personnalisé à 25€

Perte de cheveux : quand faut-il s’inquiéter ?

Il est parfaitement normal de perdre des cheveux tous les jours. Dans bien des cas, cette période est généralement passagère et la perte est réversible. Il n’y aura donc pas d’effets néfastes à long terme sur vos cheveux qui vont recommencer à pousser normalement.Parfois cependant, la chute de cheveux est plus importante que d’habitude et on a l’impression que la repousse des cheveux s’est arrêtée, les cheveux ne repoussent plus comme avant, ils deviennent plus fins, perdent en densité et on peut même remarquer des zones plus clairsemées.

Vous pouvez perdre vos cheveux pour différentes raisons : stress ou fatigue, dépression, après un accouchement, perte de poids, changement de saison, prise de certains médicaments…chaque cause produit des effets différents sur les cheveux en fonction de plusieurs facteurs (état de santé général, réceptivité androgénétique, etc,…)

Toutefois, certains symptômes peuvent être annonciateurs de perte de cheveu chronique. Nous vous recommandons de consultez un spécialiste si :

  • vous continuez à perdre une quantité anormale de cheveux pendant plus de 6 mois ;
  • l’alopécie est essentiellement localisée au-dessus de votre crâne ;
  • le volume de votre chevelure réduit à vue d’œil.

Plus tôt vous agirez, plus vite un traitement efficace contre votre perte de cheveux pourra être mis en place.

Trouver le traitement efficace pour faire pousser ses cheveux peut être fastidieux et même frustrant car il existe une multitude de solutions (plus ou moins fiables) sur le marché. Selon l’ancienneté de votre alopécie, ses causes réelles, votre style de vie et, bien sûr, votre budget, nous avons recensé ici les solutions les plus fréquentes actuellement proposées.

Les traitements médicamenteux et autres solutions médicales anti-chute de cheveux

Plusieurs laboratoires ont élaboré des solutions anti-chute de cheveux. Les médicaments les plus connus sont le Minoxidil et le Finastéride. D’autres sont à base d’acides aminés soufrés. Un traitement hormonal anti-chute de cheveux existe également pour les femmes.

Le Minoxidil

Le Minoxidil est l’un des traitements anti-perte de cheveux les plus prescrits. Il se présente sous forme de mousse ou de liquide à appliquer sur la zone dégarnie. Deux dosages existent : Minoxidil 5 %, généralement pour les hommes, et le Minoxidil 2 %, habituellement réservé aux femmes.

Ce médicament favorise la repousse des cheveux en phase anagène, mais n’a pas d’effet sur une calvitie avancée. Les résultats sont parfois visibles après environ 4 mois d’application. Néanmoins, dès l’arrêt du traitement, la chute se réinstalle – souvent brutalement – les cheveux vont s’arrêter de pousser à nouveau et le cuir chevelu retourne à son état initial.

Le Finastéride

Le Finastéride (Propecia et génériques) est un produit prescrit pour faire repousser les cheveux des hommes atteints d’alopécie androgénique. Le Finasteride  ne peut être utilisé qu’au stade précoce. Il se présente sous forme de pilule ou de cachet à prendre par voie orale. Les résultats sont généralement observés après 3 à 6 mois de traitement.

Ce médicament est uniquement délivré sur ordonnance et la personne traitée doit être suivie régulièrement par un médecin. Il faut savoir que le Finastéride est susceptible de provoquer des effets secondaires. Les plus connus sont les troubles psychiatriques et la baisse de libido. Cf Alerte de la part de l’ANSM : https://ansm.sante.fr/actualites/finasteride-rappel-sur-les-risques-de-troubles-psychiatriques-et-de-la-fonction-sexuelle.

Les médicaments à base d’acides aminés soufrés

Les acides aminés, surtout la méthionine et la cystine, sont essentiels pour la formation de la kératine, un des principaux éléments de structure des cheveux. La cystine fortifie la fibre capillaire tandis que la méthionine est essentielle à la repousse des cheveux.

Le traitement hormonal anti-chute de cheveux

Cette solution est préconisée pour le traitement de l’alopécie androgénique chez la femme. S’il y a prédisposition androgénétique, le cuir chevelu est plus sensible aux actions des androgènes. Les follicules pileux produisent des cheveux de plus en plus fins, puis plus aucun cheveu.

Pour combattre ce problème, le médecin prescrit des pilules contraceptives anti-androgènes à la patiente. Le traitement est le plus souvent combiné avec un médicament à base d’œstrogène pris à part.

Le traitement PRP pour stimuler la repousse des cheveux

Les plaquettes, un des composants du sang, contiennent des facteurs de croissance qui stimulent la régénération des tissus. Elles sont injectées dans le cuir chevelu pour revitaliser les cellules des follicules pileux. Bien qu’aucune étude clinique ne le confirme absolument, cela aurait pour effet l’activation de la repousse capillaire et la diminution de la chute de cheveux.

Le traitement au laser contre la calvitie

Le but de ce traitement esthétique est l’augmentation de l’activité cellulaire des follicules pileux. Les fibres capillaires deviendraient plus épaisses et plus saines grâce à la production accrue de cellules. Le traitement au laser est parfois conseillé pour combattre l’alopécie androgénétique et la perte de cheveux saisonnière, mais il ne résout pas la calvitie avancée.

La greffe de cheveux

La greffe doit impérativement être pratiquée par un chirurgien qualifié. Lors d’une transplantation capillaire, le praticien prélève des greffons folliculaires dans l’arrière du cuir chevelu. Les bulbes sont ensuite réimplantés dans les zones dégarnies. Adaptée à toutes les calvities, cette technique est pratiquée sous anesthésie locale. De nos jours, la greffe capillaire regroupe différentes techniques parmi lesquelles : la technique « FUT » dite par bandelettes qui permet de greffer plusieurs cheveux à la fois et convient particulièrement aux zones de calvitie étendue chez l’homme, la technique « FUE »   plus minutieuse qui consiste à extraire puis implanter 1 cheveu à la fois.

Traitements naturels contre la chute de cheveux

Il existe également des solutions naturelles pour traiter la chute de cheveux et stimuler leur repousse aussi bien chez l’homme que chez la femme. En voici quelques exemples.

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires font partie des produits préconisés pour favoriser la force et la vitalité des cheveux. A eux seuls, les compléments alimentaires ne sauraient être considérés comme un produit anti-chute de cheveux en tant que tel mais ils devraient plutôt être envisagés comme une aide efficace à la santé et à la beauté du cheveu, et au mieux-être de l’organisme dans sa globalité, selon les ingrédients qui les composent. Ils contribueraient à favoriser la production de kératine et à stimuler la repousse. Ils peuvent être formulés à base de levure de bière, spiruline, pollen et gelée royale, maca, vitamines B5, B6 et B8, qui font partie des oligo-éléments et vitamines participant activement à la beauté du cheveu et des phanères. Une cure de 3 mois renouvelable est généralement préconisée pour en optimiser les effets. Ainsi, nos vitamines Racines Plus vous permettront d’apporter à vos cheveux 100 % des nutriments dont ils ont besoin au quotidien pour pousser harmonieusement.

Les soins locaux pour la repousse capillaire

Diverses solutions pour la perte de cheveux sont proposées sur le marché. On peut y recourir pour traiter une chute de cheveux saisonnière ou débutante. Les produits les plus populaires sont les lotions, sérums et shampoings contenant des minéraux, des vitamines du groupe B, des extraits de plantes connues pour leurs vertus anti-chute de cheveux.

Attention : les shampooings dits « anti-chute » ne peuvent vraisemblablement pas avoir d’effet sur la chute des cheveux. En effet, comme nous l‘avons vu, le cheveu  se développe à partir de son follicule pileux, dans l’épiderme. Dans ces conditions, comment croire qu’un produit appliqué sur la seule kératine peut contribuer à résorber une chute de cheveux ? Le rôle des shampooings est de laver les cheveux (la kératine) tout simplement. Il peut avoir des bénéfices additionnels comme apporter du volume ou éliminer les pellicules par exemple.

Pour qu’ils soient plus efficaces, ces produits peuvent être associés à la prise de compléments alimentaires anti-chute de cheveux.

La phytothérapie contre la perte de cheveux

Depuis des siècles, certaines plantes sont reconnues et utilisées pour leur action bienfaitrice sur la santé et la pousse des cheveux, qu’il  s’agisse de les fortifier ou d’en freiner la chute. Les plus connues sont la spiruline, la quinine, l’ortie piquante, le pin sylvestre, la bardane, ou bien encore le romarin.

Le traitement à base de plantes est administré par voie orale (comprimés, gélules) ou à appliquer localement (huile, sérum, masque…) 

L’aromathérapie « maison » en traitement capillaire

Selon leur composition, les huiles essentielles améliorent le volume de la chevelure et stimulent la circulation sanguine du cuir chevelu. Les cheveux poussent plus sains et fortifiés. Pour les utiliser, il faut ajouter quelques gouttes de ces produits à une lotion capillaire douce ou à une huile végétale de bonne qualité(surtout pas à votre shampooing). Massez ensuite le cuir chevelu, laissez agir pendant 3 à 20 minutes puis rincez.

Une alimentation saine et équilibrée pour prendre soin des cheveux

Parallèlement aux traitements médicamenteux ou naturels, privilégiez une alimentation saine et équilibrée pour avoir des cheveux en bonne santé. Choisissez des aliments riches en magnésium, fer, calcium, zinc et protéines, et en omega 3.

Voici une petite liste d’aliments à intégrer dans vos menus :

  • les poissons gras
  • les œufs
  • le brocoli
  • les légumes feuilles
  • les lentilles
  • le concombre…

Et Clauderer ?

Le Centre Clauderer propose un traitement composé de produits naturels à l’efficacité prouvée pour lutter contre la perte des cheveux, que la calvitie  soit déjà installée ou plus récente, et quel que soit votre type de cheveux. Nos produits sont garantis naturels, à base d’extraits de plantes, d’huiles essentielles, d’huiles végétales et de vitamines notamment. 

Bénéficiant des acquis de la recherche scientifique appliquée à la cosmétique capillaire naturelle (sérum N°6R et sérum N°7R notamment ), nos Spécialistes sont à même d’identifier vos problèmes capillaires, de vous conseiller et, surtout de vous aider à trouver le traitement efficace pour traiter votre perte de cheveux. Grâce à un traitement ciblé et un accompagnement personnalisé, le programme de soin  Clauderer vous permet de retrouver rapidement des cheveux en meilleure santé. En bref, nous vous aidons à préserver votre capital cheveux durablement. Le diagnostic est la première étape : par correspondance ou directement à Paris.

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Retour haut de page