Chute de cheveux : Les solutions

Demander un diagnostic

Comprendre

Si le renouvellement de la chevelure est un phénomène parfaitement normal, une importante chute de cheveux peut être préoccupante. Qu’elle soit due à des facteurs génétiques, hormonaux, environnementaux ou liée au stress, comprendre ses causes est essentiel pour trouver des solutions anti-chute adaptées. Découvrez toutes nos solutions pour faire face à la chute de cheveux et favoriser une chevelure saine et robuste.

Demander un diagnostic

Quand s’inquiéter de la chute de cheveux ?

La chute de cheveux est un phénomène normal du cycle capillaire qui se compose de trois phases :

  • la phase anagène (croissance)
  • la phase catagène (transition)
  • la phase télogène (repos)

Une chevelure saine contient de 10 à 15 % de cheveux en phase télogène, qui sont des cheveux en fin de cycle, prêts à tomber.

La chute de cheveux devient préoccupante et peut être considérée comme anormale dans les cas suivants :

  • Si vous perdez une grande quantité de cheveux sur une période prolongée (plus de 50 à 100 cheveux perdus chaque jour).
  • Si vous remarquez un amincissement visible de vos cheveux, des zones clairsemées ou une ligne de cheveux qui recule.
  • Une perte de cheveux soudaine et en grande quantité.
  • La présence de zones complètement dépourvues de cheveux qui peut être due à une maladie auto-immune comme l’alopécie areata (ou pelade).
  • Des problèmes de cuir chevelu, comme des dermatites ou des infections, qui peuvent également entraîner une chute de cheveux anormale.

Si votre chute de cheveux vous inquiète, surtout si elle est soudaine ou accompagnée d’autres symptômes, il est recommandé de vous tourner rapidement vers un professionnel. Une intervention précoce est cruciale pour prévenir l’aggravation de la situation.

Qu’est-ce qui peut causer la chute de cheveux ?

La chute decheveux est un phénomène complexe pouvant avoir plusieurs causes :
  • La chute de cheveux saisonnière

    La perte de cheveux saisonnière est fréquente,surtout à l’automne. Bien que passagère la plupart du temps, elle peut indiquer une problématique plus profonde que le simple cycle saisonnier, notamment si elle persiste au-delà de six semaines.

  • La chute de cheveux post-partum

    La chute de cheveux post-partum, affectant environ la moitié des femmes après l’accouchement, est un phénomène normal dû à la baisse soudaine des niveaux d’œstrogènes. Cette variation hormonale, qui contribue également au « baby blues », entraîne une perte significative de cheveux, surprenante après une période de croissance capillaire soutenue pendant la grossesse. La situation se stabilise généralement en quelques mois, avec un retour à un rythme de croissance normal des cheveux.

  • La perte de cheveux androgénétique

    Bien que la perte de cheveux androgénétique soit fréquente, elle n’est pas inévitable. Des traitements existent pour ralentir ou même inverser ce processus, notamment des médicaments, des thérapies topiques, et des changements de mode de vie. Une intervention précoce peut améliorer significativement les résultats, d’où l’importance de consulter un spécialiste dès les premiers signes de chute de cheveux excessive.
     
     

     

Un effluvium télogène

L’effluvium télogène est caractérisée par une chute de cheveux réactionnelle abondante et diffuse, affectant l’ensemble du cuir chevelu. Généralement temporaire, elle dure entre deux et quatre mois et peut être déclenchée par divers événements traumatisants tels que le stress intense, une fausse couche, l’arrêt d’une contraception hormonale, une intervention chirurgicale, des maladies infectieuses sévères, des chocs émotionnels, ou encore un régime alimentaire strict causant des carences.

La chute de cheveux se manifeste souvent deux à quatre mois après l’événement déclencheur.Chez les femmes, l’effluvium télogène se traduit par un amincissement notable de la chevelure, avec parfois la perte de touffes entières, rendant cette expérience particulièrement éprouvante.

L’effluvium télogène est habituellement temporaire. La repousse des cheveux se produit naturellement après la phase de chute, et la chevelure retrouve progressivement sa densité normale.

Bon à savoir

Les chutes de cheveux importantes, souvent dues à des troubles thyroïdiens ou à des traitements médicaux comme la chimiothérapie, peuvent mener à une calvitie quasi-totale. Heureusement, ces chutes sont généralement temporaires et les cheveux repoussent naturellement après la fin du traitement. Parfois, stimuler le cycle capillaire peut accélérer cette repousse, favorisant la croissance et la fortification de la chevelure.

Comment lutter contre la chute de cheveux ?

Si vous êtes confronté à une chute de cheveux

La première étape consiste à identifier les symptômes et à comprendre les causes sous-jacentes. Notez la quantité de cheveux que vous perdez, la fréquence de cette perte, et tout changement dans l’état de votre cuir chevelu ou la texture de vos cheveux.

Si vous constatez une perte de cheveux soudaine/une diminution de la densité capillaire, ou des zones clairsemées

Il est recommandé de réaliser un diagnostic capillaire. Le diagnostic capillaire Clauderer commence par un questionnaire détaillé, effectué en personne à Paris ou à distance. Il est suivi d’une analyse minutieuse des cheveux et du cuir chevelu pour identifier la cause exacte de la chute. Sur cette base, un traitement antichute personnalisé est proposé.Le suivi régulier, y compris les contrôles par correspondance, est prévu afin d’assurer l’efficacité du traitement.

Jean-François Cabos

Jean-François Cabos est le créateur d’une méthode unique de soin du cheveu élaborée à l’issue des recherches qu’il a coordonnées et qui ont donné lieu à la publication du livre “Cheveux, Racines de Vie” avec Hélène Clauderer aux éditions Robert Laffont (Collection “Réponses/ Santé”).

Le centre clauderer

Que vous soyez aux prises avec des troubles capillaires ou simplement à la recherche d’une solution anti-chute pour des cheveux plus forts et un cuir chevelu sain, le Centre Clauderer est votre partenaire privilégié pour retrouver une chevelure normale et en pleine santé.

Demander un diagnostic

Tous nos produits pour lutter contre la perte de cheveux

Découvrez notre gamme de produits conçus pour la fortification de vos cheveux et la santé de votre cuir chevelu.
  • Flacon de Shampooing n°21 Clauderer, pour laver tout en douceur les cheveux fragiles et affinés

    Émulsion N°21

    Complexe lavant pour cheveu fragile Respecte la sensibilité du cuir chevelu. Rend le cheveu facile à coiffer et brillant.

  • Flacon de Shampooing n°19 Clauderer, pour laver tout en douceur les cheveux secs et délicats

    Émulsion N°19

    Complexe lavant pour cheveu très sec et délicat. Conditionneur capillaire. Facilite le démêlage et le coiffage. Donne de l’éclat au…

  • Flacon de Shampooing n°18 Clauderer, pour laver tout en douceur les cheveux fins

    Émulsion N°18

    Complexe lavant pour cheveu fin. Donne du volume, du tonus et de la lumière au cheveu. Facilite le démêlage.

  • Flacon de Shampooing n°19 Clauderer, pour parfaitement laver les cheveux délicats

    Émulsion N°17

    Complexe lavant pour cheveux délicats. Lave et purifie le cheveu en douceur. Rend le cheveu brillant et léger.

Voir tous les produits
  • 50 ans d’expérience
  • Sans accoutumance ni effets secondaires.
  • Composés d’huiles essentielles, d’extraits végétaux et de vitamines

Nos derniers articles

  • Trichotillomanie : causes et traitements

    Trichotillomanie : causes et traitements

    La trichotillomanie est un trouble caractérisé par une envie irrésistible et récurrente d’arracher ses propres cheveux ou poils, conduisant souvent à une perte capillaire notable et à une détresse significative. Liée à l’anxiété et au stress, elle oscille entre un…
  • Biotine pour les cheveux : est-ce vraiment efficace ?

    Biotine pour les cheveux : est-ce vraiment efficace ?

    La biotine, souvent présentée comme un composant clé des produits capillaires, suscite un intérêt croissant pour ceux qui cherchent à améliorer la santé et l’apparence de leurs cheveux. Cette vitamine B, connue sous les dénominations de B7 ou H, est…
  • Kyste sur le cuir chevelu : quand s’inquiéter ?

    Kyste sur le cuir chevelu : quand s’inquiéter ?

    Le cuir chevelu, tout comme d’autres parties de notre peau, peut parfois présenter des anomalies, comme l’apparition de kystes. Si la plupart de ces formations sont bénignes et inoffensives, il est naturel de s’interroger sur leur nature et sur les…
Voir tous les articles