Que faire pour réparer mes cheveux ternes et poreux ?

Astuces pour traiter les cheveux ternes et poreux
Astuces pour traiter les cheveux ternes et poreux

Vos cheveux manquent d’éclat ? Ils sont ternes, secs, et malgré les soins que vous leur prodiguez, aucun remède ne semble suffisant pour leur redonner vigueur et brillance, souplesse et vitalité ?

Les cheveux ne sont pas naturellement ternes ou poreux, plusieurs causes sont à l’origine d’une chevelure en triste état. Comprendre pourquoi un cheveu devient terne, poreux, vous aidera à savoir quels bons gestes adopter, et a contrario, quelles sont les manipulations et habitudes à bannir. Avec nos conseils, vous saurez comment bien prendre soin de vos cheveux et comment redonner à votre chevelure le tonus qui lui manquait.

CAUSES ET SYMPTÔMES

POURQUOI LE CHEVEU EST TERNE ?

Si l’explication peut paraître un peu technique, elle est néanmoins indispensable pour savoir quoi faire pour réparer les cheveux abimés.

En quelques mots, la cause du problème est la détérioration plus ou moins significative de leur cuticule, partie extérieure de la kératine des cheveux.

Voyez d’abord un cheveu en bon état au microscope électronique, sur la photo de gauche. Il présente une cuticule aux écailles lisses et serrées. C’est ce qui lui permet de réfléchir les rayons lumineux et de briller naturellement. Sur la photo de droite, la cuticule de cet autre cheveu présente des décollements marqués. Les écailles sont soulevées, elles ne forment plus cet écran naturel qui devrait à la fois retenir l’eau (l’hydratation) + les soins à l’intérieur du cheveu et le protéger des agressions extérieures. L’irrégularité de sa surface empêche l’effet miroir de la lumière. Le cheveu qui lui correspond est terne, rêche, triste et sans vie.

POURQUOI LE CHEVEU EST POREUX ?

On dit d’une roche qu’elle est poreuse (craie, pierre ponce…) lorsqu’elle présente une infinité de petits pores qui la rende perméable à l’humidité. Par extension, un cheveu poreux est un cheveu trop hydrophile. Sa porosité vient, là encore, d’une détérioration de sa cuticule (les écailles protectrices) qui ne joue plus son rôle de barrage naturel, devant le cortex. Plus la cuticule est altérée, voire détruite, plus la kératine du cortex « prend l’eau » facilement et perd de sa compacité. Le cheveu sèche difficilement, et forme des frisottis, il se salit plus vite, et perd sa forme au moindre crachin. Difficile d’avoir de belles boucles dans ce cas ! Autre phénomène : il prend et garde moins bien la coloration. Dans les cas extrêmes, lorsque la cuticule est totalement détruite, il devient même très difficile de le teindre.

Généralement, on s’accorde pour reconnaître 3 niveaux de porosité : faiblement poreux, normalement poreux, très poreux.

Comment savoir si un cheveu est poreux ?

1. Faiblement poreux

Les signes d’un cheveu faiblement poreux (un cheveu dont les écailles sont très resserrées) sont les suivants:

  • Le cheveu est difficile à mouiller (les écailles sont tellement resserrées qu’elles ralentissent la pénétration de l’eau à l’intérieur de la fibre capillaire).
  • Le cheveu sèche très lentement (l’eau qui a pénétré à l’intérieur de la fibre capillaire met du temps à en sortir).
  • L’application d’huiles pas adaptées l’alourdiront.

2. Porosité normale  

  • Le cheveu est lisse, souple, brillant, les boucles bien définies, les écailles sont refermées mais laissent passer la juste dose d’hydratation et de soin.
  • Une seule règle : prenez-en soin avec des produits capillaires naturels qui respecteront sa nature, surtout pas de silicone ou autres produits « ennemis ».

3. Très, trop poreux 

Les signes d’un cheveu très poreux (un cheveu dont les écailles sont largement ouvertes au contraire du cheveu peu poreux) sont les suivants :

  • Ils ont un aspect sec et sont rêches au toucher.
  • Ils ont tendance à s’emmêler très facilement.
  • Ils réagissent très visiblement à un changement de temps (ils prennent du volume dès que le temps devient humide) et font des frisottis. 

Quant au « fameux » test de porosité appelé le test du verre d’eau, sa fiabilité n’a jamais été démontrée et constitue davantage un gadget amusant qu’un outil de référence sérieux.

La porosité d’un cheveu est donc uniquement déterminée par le positionnement des « écailles » (la cuticule) qui entourent le cheveu pour le protéger. 

A noter : nous ne naissons pas avec un cheveu naturellement poreux. Beaucoup de raisons peuvent expliquer l’altération de la cuticule du cheveu, lesquelles peuvent d’ailleurs s’additionner les unes aux autres. Il y a les causes internes comme l’hypothyroïdie ou une carence en fer et puis il y a toutes les causes externes liées à de mauvaises habitudes ou à des manipulations cosmétiques agressives qui fragilisent la cuticle (défrisages, lissages, colorations et décolorations, etc, .)…

Une même cause (cuticule détériorée) produit donc 2 effets néfastes pour le cheveu (manque de brillance, porosité) mais la bonne nouvelle c’est qu’une solution existe pour traiter les cheveux ternes et poreux.

QUE FAIRE CONTRE LES CHEVEUX TERNES ET POREUX : CONSEILS & SOLUTIONS

Bien sûr, si vous souffrez de carences, d’anémie ou d’un dysfonctionnement de la thyroïde, le plus urgent est de consulter pour recevoir le traitement adapté. Selon les cas, un traitement médical ou une simple supplémentation en vitamines, voire un rééquilibrage alimentaire, seront suffisants.

Si, à ces facteurs internes, s’ajoutent des facteurs externes, alors suivez nos conseils pour combattre la manque d’éclat et la porosité de vos cheveux grâce à un traitement naturel.

Qui dit cuticule abimée dit problème d’hydratation.

Le cheveu est trop sec car il ne retient plus l’eau et les micro-nutriments dont il a besoin pour être en pleine forme. La barrière de kératine est fragmentée, le moindre soin « passe au travers » du cheveu : c’est un cercle vicieux qu’il faut stopper au plus vite.

Heureusement, des solutions existent pour réparer et protéger la fibre capillaire endomamgée.

Votre diagnostic capillaire personnalisé à 25€

Pour résumer : 1 seule cause, 2 effets, 1 seul remède : nourrir et hydrater !

=> Eviter les produits à base de silicone

Attention aux fausses bonnes idées : quelquefois le remède est pire que le mal.

En premier, évitez tous les produits, shampooings ou baumes démêlants contenant de la silicone ou de la paraffine. Ces substances les font briller ? Eh bien, sachez qu’à terme, cela les ternira encore plus ! N’abusez pas non plus des shampooings anti-pelliculaires ou volumateurs, ils contiennent tous des ingrédients qui vont, au fil du temps, ternir la kératine de vos cheveux.

Un remède naturel et efficace : une fois sur deux, vous pouvez faire un shampooing avec un œuf et un peu de rhum. La lécithine, dont l’œuf est fait, a la propriété d’aspirer et de retenir les poussières. Quant à l’alcool de canne, contenu dans le rhum, il est antiseptique et tonique. Après lavage, rincez abondamment vos cheveux à l’eau tiède. Arrêtez-vous lorsque vos cheveux « crissent » sous vos doigts. Faites un dernier rinçage à l’eau froide, additionnée de vinaigre de cidre ou de citron. Puis, avec une brosse en soie de sanglier, lissez vos cheveux. Ces 2 conseils aideront à refermer les écailles de leur cuticule et à leur donner de l’éclat à vos cheveux.

=> Faire des masques capillaires à base de kératine

Si votre cheveu est très poreux, faites un masque à base de kératine organique (chitine), de collagène et de protéine végétale, pour le renforcer et le rendre moins perméable à l’humidité (Crème Clauderer N° 25 par exemple). Pour les cheveux ternes, trop secs, choisissez un masque hydratant à la texture adaptée à votre cheveu (Crème ou Baume).  

=> Prendre soin des cheveux colorés

Si vous faites des couleurs, surtout ne faites que les raccords, afin de ne pas augmenter la porosité de vos cheveux. Voici un remède simple et naturel pour faire briller vos cheveux : mouillez vos deux mains avec de l’eau de source et déposez-y une goutte d’huile d’olive (ou plus, selon la nature de vos cheveux). Frottez ensuite vos mains et appliquez-les sur vos cheveux.

DEUX CAS PARTICULIERS

Cheveux blancs et porosité

En général, les cheveux blancs sont, eux aussi, plus sensibles à l’humidité. Mais l’origine de leur porosité est différente : le blanchiment des cheveux résulte d’une disparition des pigments de mélanine. Cette disparition entraîne un vide dans le cortex et donc une dispersion plus importante des fibrilles qui composent la kératine. La consistance du cheveu peut alors changer : il grossit en diamètre, devient plus fragile et plus poreux. Seul remède :  renforcement de la fibre grâce à un soin profond décrit au-dessus.

Porosité des cheveux afros ou métissés

Bien traiter les cheveux crépus

La structure spécifique de ce type de cheveu le rend particulièrement fragile. Par nature sec et plus déshydraté qu’un autre type de cheveu (cf caractéristiques du cheveu crépu), son degré de porosité est généralement élevé. Pour protéger la kératine du cheveu crépu contre les agressions extérieures (lissage, coiffures , climat, couleurs, soins inadaptés, ..) un seul remède : nourrir et hydrater ! Préférez un soin naturel à base d’ huile (karité, argan, ou jojoba par exemple) végétale et en extraits de plantes pour renforcer l’hydration de votre cheveu.

Cheveux défrisés et porosité : attention danger

Le principe même du défrisage (cheveux crépus/défrisés) risque d’endommager non seulement la cuticule mais aussi les fibres situées dans le cortex, partie interne de la kératine. Un cheveu défrisé a donc toujours tendance, par « dénaturation programmée », à devenir terne et poreux. C’est pourquoi l’action réparatrice doit ici être double. Il faut, à la fois : 1° reconstruire le cheveu par un apport en protéines soufrées (lesquelles sont les constituants mêmes de la kératine), de chitine et de collagène. 2° consolider cette réparation par un complexe d’huiles végétales à fort pouvoir pénétrant, pour s’infiltrer au cœur du cheveu et le nourrir en profondeur. Ces deux actions sont indispensables : si le cheveu se reconstruit sans être nourri, il risque de casser comme du verre, à la moindre traction. S’il est juste huilé, sans apport simultané de protéines, il graisse artificiellement et reste terne et poreux car sa structure n’est pas rétablie.

Pour vous aider à réparer vos cheveux crépus abimés, Clauderer a mis au point un ensemble de soins naturels dont les huiles et extraits de plantes vont nourrir en profondeur la fibre capillaire. Nourri de l’intérieur, le cheveu afro ou métissé, naturel ou défrisé, va rapidement retrouver beauté et brillance grâce à un nouvelle routine capillaire bien adaptée. Apprenez à  soigner vos cheveux crépus => soin des cheveux crépus).

Quels sont les 3 gestes fondamentaux d’une routine adaptée au soin d’un cheveu crépu pas assez poreux ?

  1. Rincez vos cheveux à l’eau chaude avant l’application d’un soin. La chaleur permettra d’ouvrir les écailles et donc au soin de pénétrer la fibre capillaire.
  2. Privilégiez l’utilisation d’huiles légères (huiles d’amande douce, de jojoba, d’olive, de noisette, de pépins de raisin ou d’avocat).
  3. De temps à autre, réalisez un shampooing clarifiant. L’idéal est d’ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude à votre shampooing habituel. Le bicarbonate de soude est alcalin et va conduire à ouvrir légèrement les écailles d’un cheveu peu poreux. Ne pas en abuser afin de ne pas dessécher votre cheveu.

Quels sont les 3 gestes fondamentaux d’une routine adaptée au soin d’un cheveu crépu très poreux

  1. Rincez vos cheveux à l’eau froide (la chaleur sous toutes ses formes est un ennemi de vos cheveux) et si possible avec une eau acide. Diluez par exemple 2 cuillères à soupe de vinaigre dans 1 litre d’eau et utilisez ce mélange pour rincer vos cheveux, cela contribuera à « fermer les écailles ».
  2. Pour bien les nourrir, les huiles riches sont idéales ! Nous recommandons par exemple l’huile de ricin ou l’huile de macadamia.
  3. Pour maintenir l’hydratation de vos cheveux poreux, vous pouvez enfin lisser leurs écailles en optant pour des soins à base d’huiles végétales (coco, argan, olive) et de beurre de karité. Ces soins scelleront la cuticule de votre cheveu.

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Retour haut de page