Que faire pour lutter contre les cheveux secs ?

Que faire pour lutter contre les cheveux secs?
Que faire pour lutter contre les cheveux secs ?

Que faire quand on se retrouve avec une chevelure abîmée, les pointes desséchées, le cheveu terne et rêche qui ressemble à de la paille? Quels soins choisir pour réparer un cheveu très sec après lavage, quels sont les bons gestes et les bons produits pour nourrir des cheveux extrêmement secs, cassants et fragiles ? Ces questions, nous nous les posons toutes et tous (les femmes comme les hommes ont besoin d’un traitement adapté contre les cheveux secs, très secs voire ultra-secs !).

Les spécialistes Clauderer vous apportent leur solution pour réparer les cheveux desséchés et vous expliquent comment avoir les cheveux moins secs. Nous vous donnons aussi des conseils pour savoir comment faire des masques maison qui vont nourrir et soigner les cheveux très secs, fragiles jusqu’à devenir cassants.

Que se passe-t-il quand le cheveu manque de sébum ?

C’est tout simple. Les cheveux seront secs, voire très secs, ils peuvent aller jusqu’à ressembler à de la paille…

La première manifestation visible sera liée à l’insuffisante nutrition par le sébum de la partie externe du cheveu, la cuticule. Les céramides garantissant la cohésion des « tuiles de protection » composant la cuticule assurent beaucoup moins bien leur rôle. Et les signes de cet affaiblissement se voient à l’œil nu: les cheveux secs deviennent toujours moins brillants, ils sont ternes, tristes. Outre l’aspect visuel, la conséquence de cette déficience de la cuticule entraîne une moins bonne protection de la partie interne du cheveu.

Les effets de cette moins bonne protection seront eux-mêmes démultipliés par le déficit d’apports (via le sébum) dont a besoin la partie interne du cheveu: hydratation et lipides. C’est à ce moment là qu’apparaissent les fourches, les cheveux qui cassent… Sans soins appropriés, les cheveux secs ne vont pas se réparer tout seuls, bref, il faut traiter et apporter un soin réparateur profond qui va compenser le manque de sébum.

Pourquoi certains, hommes ou femmes, ont-ils les cheveux secs ?

La principale cause à l’origine des cheveux secs, voire très secs est que les glandes sébacées ne produisent pas de sébum en quantité suffisante. Malheureusement, on ne peut pas grand chose pour modifier ce paramètre dès lors qu’il est fixé par nos gènes, il est héréditaire.

Les cheveux peuvent aussi momentanément devenir secs pour des raisons externes à leur fonctionnement fixé par les gènes. On pense bien sûr à l’utilisation de shampooings trop agressifs qui vont emporter au rinçage une partie du film de sébum qui entoure les cheveux mais également endommager les céramides qui assurent la cohésion des « écailles » qui composent la cuticule (partie extérieure du cheveu).

Après l’utilisation de ce type de shampooing, on aura des cheveux qui auront tendance à crisser. Il existe bien sûr d’autres causes qui provoquent le dessèchement du cheveu comme l’exposition prolongée au soleil, les bains de mer (sel) ou en piscine (chlore), les colorations trop fréquentes, l’utilisation régulière de fer à boucler ou de lisseur.

On pense enfin au rituel de séchage des cheveux. Beaucoup d’entre nous utilisent le sèche-cheveux immédiatement après le rinçage du shampooing, donc sur leurs cheveux encore très mouillés. Et pour que cela aille plus vite, ils règlent le sèche-cheveux sur une température élevée et délivrent cet air très chaud à quelques centimètres des cheveux. Effet asséchant garanti ! Le bon geste pour sécher ses cheveux sans les agresser est de commencer par les tamponner avec une serviette, et surtout sans les frictionner. Puis, terminer au sèche-cheveux, réglé sur une température tiède et de ne pas l’approcher à moins de 20 centimètres des cheveux encore humides. Cette technique de séchage permettra de ne pas provoquer l’apparition de cheveux secs.

Le premier soin pour traiter les cheveux secs est donc d’éviter de les agresser.

Votre diagnostic capillaire personnalisé à 25€

Les 10 conseils experts de Clauderer pour lutter contre le cheveu sec

  1. Quand vous vous lavez les cheveux, ne faites qu’un seul shampooing : le premier lave, le second décape ! Utilisez des produits ultra doux, si possible achetés en pharmacie ou parapharmacie. Et ne les lavez pas trop souvent ! Si doux soient-ils, les shampooings trop fréquents fragilisent les cheveux secs. Veillez à ce que la base lavante du produit utilisé soit 100% naturelle.
  2. Modérez la température de votre sèche-cheveu et n’abusez pas des lisseurs. Votre cheveu sec manque de sébum par nature, il est donc sans protection. Alors, ne l’agressez pas en l’exposant à des températures élevées.
  3. Mise en garde: surtout pas de silicone dans les produits que vous utilisez ! Les premiers effets des silicones sont d’abord magiques: vos cheveux secs sembleront être moins rèches, plus brillants, plus faciles à démêler. Mais en réalité, les silicones vont former une couche « de protection » autour de vos cheveux et justement, ils empêcheront les cheveux d’être nourris par le sébum. Donc, très vite, les cheveux deviennent de plus en plus secs, de plus en plus cassants. Bref, l’utilisation de produits capillaires contenant des silicones est vraiment une fausse bonne idée pour le traitement des cheveux secs.
  4. Parfois, remplacez un shampooing par un jaune d’œuf. Ses composants ont un effet buvard qui va laver vos cheveux sans les agresser et surtout, qui n’agresseront absolument pas le sébum qui les entoure. C’est une recette « de grand-mère » qui fonctionne à merveille pour préserver l’équilibre des cheveux très secs.
  5. Faites des masques à base d’huile végétale, vierge, de première pression à froid et bio. Sans ces mentions, le masque sera inerte et donc sans effet curatif. Avant d’appliquer le masque, nous vous recommandons d’humidifier légèrement vos cheveux secs. La raison ? L’eau permettra tout simplement d’améliorer la pénétration des actifs réparateurs et nourrissants à l’intérieur du cheveu sec et assurera un meilleur étalement de l’huile le long de la fibre capillaire. Les meilleures formules consistent en une association de plusieurs plantes dont les apports moléculaires respectifs vont parvenir à pallier l’absence de lubrifiant naturel. Ces plantes vont recouvrir le cheveu sec d’un film protecteur (plantes dites filmogènes). L’ensemble se fixe au cheveu, pour le rendre plus résistant aux cassures, plus lumineux mais sans le graisser ni l’alourdir (Baume Curatif N° 56, par exemple).
  6. Attention, qui dit masque, dit rituel. Les masques pour cheveux secs n’ont aucun effet si l’on se contente de les poser sur les cheveux comme un plateau sur une table. Il faut appliquer le masque (sur les longueurs, pas sur le cuir chevelu) et faire pénétrer le produit au sein des écailles de la cuticule, en malaxant et pressant les cheveux, mèche par mèche, pendant plusieurs secondes chacune. Il faut ensuite garder le produit au moins 1/2 heure. Sinon, le masque n’aura aucun effet.
  7. Attention aux idées reçues à propos de l’huile de coco et de l’huile de ricin souvent considérées comme miraculeuses dans le traitement des cheveux secs à très très secs. Utilisée trop fréquemment, l’huile de ricin va durcir les cheveux secs et finalement provoquer la casse des cheveux. De son côté, l’huile de coco, malgré son pouvoir ultra-nourrissant, va provoquer à la longue un effet… opposé ! Le cheveu sec va devenir de plus en plus sec. Bref, ces 2 huiles sont à consommer avec modération sur les cheveux secs, de préférence diluées et en alternance avec d’autres soins.
  8. Gare au soleil, aux bains de mer ou de piscine : l’action conjuguée des infrarouges et du sel (ou du chlore) assèche le cuir chevelu et la kératine.
  9. Immédiatement après un bain de mer ou en piscine, rincez longuement vos cheveux secs sans attendre la fin de la journée. Ce geste tout simple permettra d’évacuer sans tarder les composants qui contribueraient à les assécher encore plus. Le soir, lavez-vous les cheveux avec une crème après-shampooing réhydratante.
  10. Un régime alimentaire riche en acides gras essentiels et en vitamine E est conseillé. En contiennent particulièrement : huile de noix, de pépins de raisin, de tournesol (pression à froid), poissons des mers froides, œufs de poisson… Conseillé aussi, les compléments alimentaires, avec les mêmes ingrédients vitaminiques.

Les réponses à vos questions sur les cheveux secs

Pourquoi mes cheveux sont secs et abîmés ?

Deux causes principales à cette situation : tout d’abord, vos cheveux manquent de sébum par nature, ensuite, des soins trop agressifs, mal adaptés, peuvent aggraver ce phénomène et les abimer encore plus. Des manipulations cosmétiques  comme l’utilisation fréquente du fer à lisser, un sèche-cheveux trop chaud, etc,..peuvent aussi traumatiser le cheveu et le rendre encore plus sec, cassant et fourchu.

Comment hydrater les cheveux secs ?

Les meilleurs amis des cheveux secs sont les huiles végétales vierges première pression à froid (avocat, argan, jojoba, olive, amande douce) ; sans ces caractéristiques essentielles, l’huile est dite « inerte » et n’aura qu’un effet très limité voire inexistant, sur les cheveux secs. Certaines huiles, notamment l’huile de coco et l’huile de ricin, ne doivent jamais s’utiliser pures au risque d’assécher encore plus les cheveux.

Diagnostic Clauderer Approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Retour haut de page