Quels sont les bienfaits des oméga 3 contre la perte de cheveux ?

Quels sont les bienfaits des oméga 3 contre la perte de cheveux?
Quels sont les bienfaits des oméga 3 contre la perte de cheveux ?

Les bienfaits des oméga 3 sont nombreux pour une santé de fer. En plus d’aider l’organisme à lutter contre les maladies cardiovasculaires, l’arthrose ou la déshydratation de la peau, ils font également des merveilles sur les cheveux, tout particulièrement sur la perte de cheveux.

Les oméga 3 : de quoi s’agit-il exactement ?

Les oméga 3 font partie des acides gras polyinsaturés essentiels (AGE) indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. À titre de rappel, les AGE sont une catégorie d’acides gras que le corps n’est pas en mesure de fabriquer. Un apport extérieur par l’alimentation est donc requis pour que l’organisme puisse les synthétiser et couvrir ses besoins. Les oméga 3 contiennent de l’acide alpha linolénique (ALA), de l’acide docosahexaénoïque (DHA) et de l’acide éicosapentaénoïque (EPA).

Les bienfaits des oméga 3 sur la santé sont innombrables. D’abord, ils aident l’organisme à prévenir et réduire les risques de maladies cardiovasculaires en augmentant le taux de bon cholestérol. Ce dernier permet d’acheminer l’excès de cholestérol qui s’est déposé dans les artères vers le foie en vue d’être éliminé.

Les oméga 3 contribuent au développement des organes. Sur le plan cérébral, ils optimisent la mémoire et l’apprentissage. Ils aident aussi à prévenir les troubles comme la démence ou la dyslexie. Ses vertus nourrissantes jouent par ailleurs un rôle essentiel dans la lutte contre le vieillissement cutané. Anti-inflammatoires naturels, les oméga 3 renforcent également le système immunitaire.

Oméga 3 : quels bienfaits sur les cheveux ?

Les cheveux profitent naturellement des atouts des oméga 3. Ils apportent avant tout les protéines ainsi que les nutriments dont les follicules pileux ont besoin pour une chevelure saine, forte et en bonne santé. En prévenant l’inflammation des follicules pileux et en faisant en sorte que le cuir chevelu reste parfaitement sain, ces acides gras essentiels aident à lutter contre la perte de cheveux.

Il faut savoir qu’une carence en oméga 3 provoque la sècheresse de la peau et du cuir chevelu. Les cheveux deviennent donc très secs, ternes et cassants, et perdent rapidement leur élasticité. En favorisant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, les oméga 3 contribuent à la croissance des cheveux.

Votre diagnostic capillaire personnalisé à 25€

Comment traiter la chute de cheveux grâce à l’oméga 3 ?

Les recommandations de l’OMS

Pour satisfaire aux besoins en oméga 3 de l’organisme, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande une consommation de 0,8 à 1,1 gramme d’oméga 3 de type ALA par jour. En revanche, pour les oméga 3 de type EPA et DHA, l’apport journalier recommandé est de 500 milligrammes.

Privilégier les aliments riches en oméga 3

Les oméga 3 sont présents dans un certain nombre d’aliments. Vous les trouverez dans les végétaux, comme la mâche, le chou, le cresson, la salade verte et les épinards. Le lapin, le gibier et les escargots présentent également une teneur importante en oméga 3. Certaines huiles végétales sont aussi d’excellentes sources d’oméga 3, et tout particulièrement les omégas 3 de type ALA. Il s’agit de l’huile de colza, de l’huile de lin et de l’huile de noix.

Pour profiter des bienfaits de ces acides gras sur la santé, le plus simple est de consommer l’huile de colza en vinaigrette. Il est aussi possible de l’utiliser en cuisson, à condition de ne pas la brûler. Par ailleurs, il faut savoir que l’huile de lin est la seule qui contient plus d’oméga 3 que d’oméga 6. Pour ces deux types d’huile riches en oméga 3 bénéfiques pour les cheveux, la consommation journalière recommandée est d’une cuillère à soupe.

Les poissons gras comme le hareng, l’anchois, le saumon, le maquereau ainsi que la sardine sont d’autres sources d’oméga 3 à ne pas négliger. Pour couvrir les besoins de l’organisme, il est conseillé d’en manger 2 à 3 fois dans la semaine. Il en est de même pour certains crustacés et fruits de mer, tels que le crabe, l’écrevisse et la palourde.

Prendre des compléments alimentaires à base d’oméga 3 pour traiter la chute de cheveux

Les oméga 3 se présentent également sous forme de compléments alimentaires. Généralement, les gélules d’oméga 3 sont élaborées à base d’huile de poisson et des extraits de foie de poisson des mers froides riches en omégas EPA et DHA.

Une cure d’oméga 3 pour traiter la perte de cheveux s’étend sur quelques mois, à raison de 2 gélules par jour, soit l’équivalent de 500 milligrammes. Si vos cheveux ont tendance à pousser assez lentement, un complément alimentaire contenant d’autres nutriments essentiels comme le cuivre, le zinc, les vitamines B et le magnésium sont à privilégier.

L’huile de foie de morue, bénéfique pour les cheveux

L’huile de foie de morue est connue pour sa forte teneur en oméga 3 DHA et EPA. Elle agit directement au niveau des follicules pileux en les renforçant. Le produit aide alors à ralentir la perte de cheveux et à les rendre plus forts, plus souples et plus brillants.

Auparavant, l’huile de foie de morue qui laisse souvent une odeur assez désagréable était directement appliquée sur les cheveux et au niveau du cuir chevelu. Aujourd’hui, elle est désormais disponible sous forme de compléments alimentaires conditionnés en gélules. Une cure de 3 à 5 mois est conseillée pour obtenir de meilleurs résultats sur la santé des cheveux.

Les réponses à vos questions sur les oméga 3 et les cheveux

Comment savoir si on manque d’oméga 3 ?

Plusieurs signes indiquent une carence en oméga 3. Celle-ci se manifeste avant tout par une peau particulièrement sèche et plutôt irritée. Les cheveux sont également secs, fragiles et cassants. Une personne qui manque d’oméga 3 prend facilement du poids. À ces signes s’ajoutent une sècheresse oculaire ainsi qu’un état dépressif.

Quel aliment contient de l’oméga 3 ?

Plusieurs aliments présentent une importante teneur en oméga 3. On peut citer le chou, la mâche, les épinards ou le gibier. L’huile de lin, l’huile de colza et l’huile de noix, sans oublier les poissons gras comme le hareng, l’anchois ou le saumon sont également d’excellentes sources d’oméga 3.

Est-ce que l’oméga 3 fait maigrir ?

La prise de poids est la conséquence directe d’un déséquilibre entre l’apport en oméga 6 et en oméga 3. Si les oméga 6 qui se trouvent dans une grande majorité des aliments favorisent la prise de poids, les oméga 3 produisent plutôt l’effet inverse. Une carence en oméga 3 entraîne par contre une inflammation chronique de faible intensité et favorise ainsi la prise de poids.

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Retour haut de page