Le psoriasis du cuir chevelu

psoriasis-cuir-chevelu
Le psoriasis génère sur le cuir chevelu des squames épais de couleur jaune blanchâtre

SOMMAIRE

LES SYMPTÔMES DU PSORIASIS

Ils se manifestent par des poussées de plaques qui s’installent sur le cuir chevelu et génèrent sans relâche des squames de couleur jaune-blanchâtre, pouvant dégénérer, au grattage, en croûtes rosées. Ces squames ne doivent être confondues ni avec celles de la dermite séborrhéique, dues au champignon malassezia, ni avec les pellicules ordinaires, dues au champignon pityriasis. Les démangeaisons sont souvent fortes et peuvent, lorsqu’elles ne sont pas contrôlées, aggraver sensiblement l’aspect des zones touchées.

AUTRES OBSERVATIONS

– C’est une maladie récurrente dont on n’est jamais sûr d’être délivré, les récidives étant imprévisibles, survenant même parfois, après plusieurs années de guérison. C’est pourquoi un traitement préventif de fond est toujours recommandé.

– Comme pour toute autre affection de la peau, le stress est un facteur aggravant certain : il favorise les poussées de psoriasis. Autrement dit, s’il n’est pas avéré que la dimension psychosomatique soit à l’origine du mal, il est clair qu’elle joue un rôle important dans l’entretien de la maladie.

– Le soleil, si bénéfique (dans la majorité des cas) sur le psoriasis corporel, grâce aux propriétés immunomodulatrices de la vitamine D, n’a pas d’influence sur les symptômes du psoriasis du cuir chevelu, les cheveux faisant écran aux ultraviolets.

– Normalement le psoriasis du cuir chevelu ne provoque pas de chute des cheveux, l’affection restant superficielle et n’atteignant pas les zones où sont implantés les follicules pileux. En conséquence, si les cheveux tombent trop, il faut en rechercher la cause ailleurs et nous demander de vous établir Diagnostic approfondi des cheveux, de leurs racines et de leur kératine.

LES CAUSES DU PSORIASIS

Comme pour le psoriasis corporel, le psoriasis du cuir chevelu est provoqué par un renouvellement anormalement accéléré des cellules de l’épiderme (kératinocytes). L’origine de cette accélération reste mal connue, même si la plupart du temps, il est possible d’en soigner les effets. Trois facteurs de risque sont invoqués : auto immune, génétique, psychosomatique. À ce jour, aucune de ces trois pistes n’a pu être clairement privilégiée. Elles pourraient ne pas s’exclurent les unes les autres, l’association des trois représentant la probabilité la plus importante de développer la maladie.

TRAITEMENT CLAUDERER DU PSORIASIS

LOCALEMENT

Application d’une lotion anti-inflammatoire (Lait Clauderer n°3R), très efficace et suivie d’un massage spécifique. Ce lait, naturel à 99 %, intègre une trentaine de végétaux, expressément sélectionnés et dosés pour hydrater, assainir et freiner la prolifération des cellules de l’épiderme, tout en apaisant et cicatrisant les zones du cuir chevelu touchées :

Lait-3R-anti-psoriasisHYDRATANT (parce qu’il faut d’abord hydrater les plaques de psoriasis asséchées et les aider à retenir l’eau de l’épiderme) : Huiles de sésame bio, jojoba, amande douce, germes de blé, protéines de soja, urée, vit. B5, E, F

ASSAINISSANT (anti-inflammatoire, antiseptique, dépuratif…) : Huiles essentielles de camphre, d’eucalyptus, de lavandin, de serpolet et de verveine, vitamine B7, huile de sésame bio

NETTOYANT TRÈS DOUX 100% naturel et bio : Caprylyl-Capryl glucosique

• ANTIPROLIFÉRANT(freine la multiplication accélérée des cellules) : Piroctone olamine, vitamine A, huile essentielle de romarin

APAISANT, CICATRISANT : Extraits de sauge bio, d’ortie bio (riche en zinc), huile de sésame bio, huile essentielle de verveine.

VITAMINE D

D’autre part, nous conseillons désormais à tous nos clients souffrant d’un psoriasis du cuir chevelu, de se faire prescrire une analyse de sang, afin de détecter une carence possible en vitamine D. Il a été en effet démontré que 10% seulement de la population française avait un taux normal de vitamine D, pendant les mois d’hiver. Une supplémentation (à raison d’une ampoule par mois), durant les mois sans soleil, rétablit facilement la situation et devrait apporter une amélioration supplémentaire aux crises de psoriasis.

ACIDE ACÉTYLSALICYLIQUE ET HUILE D’OLIVE

En cas de fortes démangeaisons, voici une recette d’appoint, efficace (comme pour la dermite du cuir chevelu) :

1° Poser une serviette chaude et humide sur la tête, pour ramollir le cuir chevelu, pendant une minute environ.

2° À l’aide d’un coton, frotter légèrement les plaques de psoriasis avec de l’huile d’olive légèrement tiédie.

3° Dissoudre 100 mg d’acide acétylsalicylique (aspirine) dans une cuillère à soupe d’eau et l’appliquer sur les plaques. Bon exfoliant, l’aspirine aide les squames à se détacher et soulage bien les démangeaisons. Masser en douceur le cuir chevelu. À exécuter avant shampooing.

 

main3

Les contenus, figurant sur les pages de ce site, sont la propriété exclusive du Centre Clauderer. La reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, des pages, des données et de tout autre élément constitutif du site, par quelque procédé ou support que ce soit, est interdite et constitue, sans autorisation expresse et préalable du webmaster info@clauderer.com, une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

image-placeholder.svg

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un check-up complet de vos cheveux

Je veux un diagnostic