Les croûtes sur le cuir chevelu

Traiter les croûtes sur le cuir chevelu
Traiter les croûtes sur le cuir chevelu

Les croûtes sur le cuir chevelu sont souvent désagréables car, la plupart du temps, elles s’accompagnent de démangeaisons. Bien entendu, le fait de les gratter (réaction bien naturelle) risque de les aggraver, voire, si la situation se prolonge, de provoquer une infection locale.

Heureusement, la plupart du temps, ces croûtes disparaissent d’elles-mêmes, sans qu’on ne fasse rien. A ce stade, inutile de craindre une chute de cheveux associée aux croûtes du cuir chevelu mais, en obstruant les pores, les cheveux peuvent avoir du mal à pousser, sans compter qu’un grattage énergique des zones affectées va entrainer un arrachage compulsif des cheveux et des plaques glabres pourraient alors se former. 

En revanche, si les plaques de croûtes s’étendent sur le crâne ou s’infectent, mieux vaut consulter pour, une fois le diagnostic parfaitement posé, en comprendre la cause afin de mettre en place une stratégie de soin adaptée avec les traitements appropriés.

Principales causes de l’apparition de croûtes

La dermite de contact

Souvent ignorée, la dermatite de contact reste l’une des causes les plus fréquentes de l’apparition de croûtes sur le cuir chevelu.

C’est tout simplement une réaction allergique le plus souvent causée par l’application d’une teinture capillaire et plus rarement par une substance contenue dans un shampooing par exemple.

Cette réaction allergique est facilement identifiable : elle provoque dans un premier temps l’apparition de plaques sèches, puis de squames, et peut dégénérer très vite en croûtes si on les gratte. Bien sûr, la dermatite de contact n’est pas contagieuse.

Nous vous recommandons toutefois d’identifier sans tarder la ou les substances qui ont provoqué cette allergie. En effet, les expositions répétées à un agent allergisant ne feront qu’augmenter ladite réaction allergique, et donc rendre de plus en plus désagréables ses conséquences.

Votre diagnostic capillaire personnalisé à 25€

La dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique est une affectation cutanée assez fréquente mais dont les origines sont pourtant très mal connues. Elle peut donc apparaître sans aucun signe avant coureur et disparaitre aussi vite qu’elle est apparue sans que l’on comprenne pourquoi.

Cette dermatite provoque, outre des démangeaisons, l’apparition de croûtes. Elle n’est pas du tout contagieuse mais en revanche, ses symptômes (pellicules et croûtes) peuvent être très tenaces et vraiment difficiles à traiter. Ainsi, dans le cas de la dermite séborrhéique, il n’est pas rare que les pellicules ne disparaissent pas après le shampoing, ce qui est évidemment tout à fait désagréable.

On la retrouve aussi chez les bébés où elle est alors appelée « croûtes de lait ».

Autres causes de l’apparition de croûtes sur le cuir chevelu

Eczéma séborrhéique

Avec l‘eczéma séborrhéique, le cuir chevelu devient irrité, rouge et squameux. Les croûtes épaisses qui l’accompagnent peuvent rapidement devenir très inconfortables.

Les causes de l’apparition de l’eczéma séborrhéique ne sont pas connues mais lui non plus n’est pas contagieux.

Psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis est une maladie cutanée non contagieuse qui peut affecter diverses parties du corps, dont bien sûr le cuir chevelu. On considère que dans plus de 50% des cas rapportés, le psoriasis affecte le cuir chevelu. Le psoriasis du cuir chevelu provoque lui aussi l’apparition locale de croûtes épaisses, voire très épaisses.

Les poux

Les poux provoquent des irritations du cuir chevelu qui elles aussi, si on les gratte, dégénèrent en croûtes. Les poux sont très contagieux et quand on en trouve chez un membre de la famille, les autres personnes du foyer doivent immédiatement être contrôlées.

Fort heureusement, les poux disparaissent très facilement dès qu’ils sont traités, et avec eux les démangeaisons et les croûtes qu’ils auront provoquées.

Le zona

Non contagieuse, cette maladie est provoquée par le même virus que celui qui cause la varicelle. En fait, le virus qui cause la varicelle, le virus varicelle-zona (ou VZV) reste souvent présent dans le corps à l’état de dormance chez les personnes qui ont contracté la varicelle, laquelle reste, rappelons-le, une des maladies infantiles les plus répandues et contagieuses.

Le zona affecte généralement la peau du corps mais des croûtes peuvent souvent se former sur le cuir chevelu.

Ce type de croûte du cuir chevelu peut rapidement s’étendre par plaques s’il n’est pas pris en charge assez vite avec les traitements adaptés.

La teigne du cuir chevelu

La teigne est une infection fongique affectant la peau et le cuir chevelu. Ses symptômes associent l’apparition de ddémangeaisons et de plaques squameuses.

Assez contagieuse, la teigne non traitée peut entraîner une importante perte de cheveux.

Le lichen plan

Le lichen plan est une maladie du cuir chevelu de type pro-inflammatoire. Son origine est mal connue même si les spécialistes s’accordent pour la considérer comme une conséquence très probable d’un choc émotionnel.

Le liche plan provoque l’apparition de zones douloureuses sur le cuir chevelu, associées à des croûtes et peut malheureusement très souvent évoluer vers une alopécie de type cicatricielle.

Le Lupus

Maladie auto-immune le lupus génère la fabrication d’anticorps qui vont s’attaquer aux tissus sains, au premier rang desquels la peau du cuir chevelu. Dans ce cas, le lupus va provoquer l’apparition de croûtes, et dégénérer progressivement vers une perte de cheveux de type « cicatricielle ».

La dermatite herpétiforme

La dermatite herpétiforme est une affection très irritante de la peau et du cuir chevelu observée chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque (maladie auto-immune liée à une allergie au gluten). Elle n’est pas contagieuse.

La dermatite herpétiforme se manifeste par l’apparition de « bosses » sur le cuir chevelu, lesquelles « bosses » se recouvrent rapidement de croûtes. Dans ce cas, l’apparition de croûtes est une bonne nouvelle car elle précède généralement d’une semaine à 10 jours la disparition des bosses.

Quels sont les soins et traitements qui vous permettent de traiter efficacement les croûtes du cuir chevelu sans nécessairement acheter un produit du commerce ?

Comme souvent dans le domaine du bien-être et de la santé, avoir recours aux plantes (extraits, huiles essentielles, …) constitue une solution efficace quand il s’agit de traiter les symptômes liés à une affection du cuir chevelu.

Chez Clauderer, depuis maintenant plus de 50 ans, nous privilégions toujours l’utilisation de plantes dans nos soins pour traiter le cuir chevelu et les cheveux. En effet, les extraits de plantes, outre leur efficacité souvent absolument remarquable et rarement égalée présentent aussi l’avantage de ne générer ni accoutumance ni effets secondaires qui seraient nocifs pour la santé.

Les 2 principales plantes dont nous avons pu vérifier l’efficacité dans la prise en charge des croûtes du cuir chevelu sont l’aloe vera et l’huile d’arbre à thé (tea tree oil).

Aloe vera

L’aloe vera a tout à la fois des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes largement documentées et prouvées par de multiples études cliniques (en anglais Aloe Vera a short review). Appliqué directement sur les croûtes du cuir chevelu, il commence par soulager les démangeaisons. Au fur et à mesure des applications, il va calmer l’inflammation et en conséquence de quoi, diminuer voire faire disparaitre les croûtes du cuir chevelu.

Très concrètement, nous conseillons de couper une feuille d’aloe vera afin d’en extraire un peu du gel qui y est contenu. Puis appliquez ce gel directement sur les croûtes du cuir chevelu, laissez poser une petite heure avant de rincer au moyen d’un shampooing ultra doux. Vous pouvez sans aucun problème répéter cette routine tous les jours jusqu’à disparition des croûtes. Vous veillerez à vous laver les cheveux avec des shampoings doux, le moins irritant possible, à base d’ingrédients naturels, à l’issue du temps de pause conseillé. Cliquez ici afin de lire nos conseils pour un shampooing efficace dans les règles de l’art.

Huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est une huile essentielle qui, comme l’aloe vera, a démontré de puissantes propriétés anti-microbiennes.

Elle a amplement fait ses preuves dans la prise en charge de la dermite séborrhéique (Tea tree oil attenuates experimental contact dermatitis en anglais) mais aussi du psoriasis par exemple.

Comme toute huile essentielle, son application doit s’accompagner de précautions. Nous recommandons d’incorporer une dizaine de gouttes d’huile d’arbre à thé dans un support huileux type huile de coco ou d’olive par exemple, puis d’appliquer ce mélange directement sur le cuir chevelu. Le temps de pause que nous conseillons est de l’ordre de 10 minutes avant de rincer avec un shampooing très doux (comme pour l’aloe vera).

Serviettes chaudes

Enfin, chez Clauderer, nous recommandons souvent d’accompagner le traitement par l’application de serviettes chaudes.

Les serviettes chaudes, outre leur effet émollient instantané, stimulent la micro circulation sanguine au niveau du cuir chevelu et permettent ainsi une meilleure assimilation des produits utilisés.

Leur mode d’emploi est très simple : passez une serviette sous l’eau tiède puis enrobez votre crâne avec cette serviette préalablement préparée. Vous pouvez la laisser ainsi pendant la durée conseillée pour le temps de pause du produit utilisé.

Chez Clauderer

Bien entendu, nous disposons chez Clauderer d’une gamme de produits permettant la prise en charge efficace, à la fois très rapide et durable, des croûtes du cuir chevelu. Afin de déterminer lesquels utiliser pour un effet optimum, la première étape indispensable est de réaliser un diagnostic, soit directement dans notre Centre à Paris, soit à distance. Nos spécialistes sauront vous conseiller et vous recommander le traitement et les soins les mieux adaptés à votre problématique personnelle.

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Retour haut de page