8 conseils pour avoir des cheveux en bonne santé

Tout comme la peau, les cheveux reflètent notre état de santé général ainsi que les soins que nous leur apportons. Des cheveux brillants, souples et forts sont le désir de beaucoup, mais comment y parvenir ? Les agressions extérieures, les habitudes quotidiennes et même notre alimentation peuvent influer sur la santé de notre chevelure. Pour vous aider à naviguer à travers cette quête capillaire, voici nos 8 conseils pour avoir des cheveux en bonne santé.

1. Comprendre votre type de cheveux

Comprendre votre type de cheveux est la première étape essentielle pour leur offrir les soins appropriés. Les cheveux peuvent être classés en plusieurs catégories: raides, ondulés, bouclés ou crépus. Chacun de ces types possède ses propres caractéristiques et besoins spécifiques. De plus, la porosité, la densité et la texture sont d’autres facteurs à prendre en compte. Une fois que vous avez identifié votre type de cheveux, vous pouvez choisir les produits et les routines les mieux adaptés, garantissant ainsi une meilleure santé et une belle apparence à votre chevelure.

2. Adopter une alimentation saine

Adopter une alimentation saine est primordial non seulement pour la vitalité générale de votre organisme, mais également pour la santé de vos cheveux. Les cheveux, tout comme d’autres parties du corps, puisent leurs forces des nutriments que nous consommons. 

Ainsi, un apport suffisant en protéines, qui sont les principaux constituants des cheveux, est essentiel. Les sources de protéines telles que la viande, le poisson, les légumineuses ou les noix contribuent à renforcer la structure capillaire. 

Le fer est également un élément crucial pour prévenir la chute des cheveux. On le retrouve dans des aliments comme les épinards, les lentilles, les graines de sésame ou la viande rouge. 

Les vitamines jouent aussi un rôle clé. Par exemple, la vitamine E favorise la circulation sanguine dans le cuir chevelu, tandis que la vitamine A aide à la production de sébum, gardant le cuir chevelu hydraté et les cheveux en bonne santé. 

Une alimentation équilibrée et variée est donc le fondement d’une chevelure brillante, résistante et pleine de vie.

3. Surveiller la santé de son cuir chevelu

Le cuir chevelu est la fondation sur laquelle reposent la beauté et la santé de vos cheveux. Un cuir chevelu sain favorise une croissance capillaire vigoureuse et prévient de nombreux problèmes. 

Des démangeaisons, des rougeurs, des irritations ou la présence de pellicules peuvent être le signe d’un cuir chevelu déséquilibré ou en détresse. Ces symptômes peuvent découler de facteurs variés, tels que l’utilisation de produits capillaires inadaptés, des déséquilibres hormonaux, le stress ou encore des facteurs environnementaux.

4. Espacer les lavages

Espacer les lavages est une recommandation courante pour préserver la santé des cheveux et du cuir chevelu.

Laver vos cheveux trop fréquemment peut éliminer les huiles naturelles produites par le cuir chevelu. Ces huiles, principalement le sébum, sont essentielles pour hydrater et protéger la fibre capillaire.

Un lavage excessif expose donc les cheveux au risque de dessèchement, les rendant cassants et ternes. Pour celle et ceux qui colorent leurs cheveux, espacer les lavages peut aider à maintenir la couleur plus longtemps, car chaque lavage peut progressivement estomper la teinte.

Si vous êtes habitué à laver vos cheveux tous les jours, essayez progressivement d’espacer les lavages. Commencez par les laver un jour sur deux, puis tous les trois jours, et ajustez selon les besoins de vos cheveux.

5. Limiter la chaleur

La chaleur excessive, qu’elle provienne de sèche-cheveux, de fers à lisser, de fers à boucler ou d’autres outils chauffants, peut avoir des effets néfastes sur la santé de vos cheveux.

Lorsqu’on les utilise fréquemment, ces appareils retirent l’humidité essentielle des cheveux, les laissant déshydratés, secs et ternes. Cette perte d’humidité affaiblit également la tige capillaire, la rendant plus susceptible à la casse. 

De plus, la chaleur intense peut endommager la kératine, une protéine cruciale qui donne aux cheveux leur résistance et leur structure. Une fois la kératine altérée, les cheveux deviennent moins élastiques et plus fragiles. 

Par conséquent, bien que ces outils offrent un coiffage rapide et efficace, leur utilisation régulière sans précaution peut compromettre la vitalité et l’éclat de votre chevelure à long terme.

6. Masser son cuir chevelu

Masser son cuir chevelu est une pratique simple mais extrêmement bénéfique. Outre le sentiment de détente qu’il procure, ce massage apporte de multiples avantages pour la santé des cheveux et du cuir chevelu.

Lorsque vous massez votre cuir chevelu, vous stimulez la circulation sanguine dans cette zone. Une meilleure circulation signifie que davantage d’oxygène et de nutriments sont transportés vers les follicules pileux, ce qui peut encourager la croissance des cheveux. Cette stimulation peut également renforcer les racines des cheveux, les rendant moins susceptibles de tomber.

7. Éviter les coiffures trop serrées

Les coiffures comme les queues de cheval, les tresses, les chignons et autres styles qui exercent une traction constante sur les racines peuvent avoir des effets indésirables.

Une tension excessive sur le cuir chevelu peut entraîner une condition appelée « alopécie de traction ». L’alopécie de traction se caractérise par une perte de cheveux causée par la force exercée sur les cheveux lorsqu’ils sont tirés trop fermement. Au fil du temps, cela peut endommager les follicules pileux et, dans des cas graves, cette perte de cheveux peut devenir permanente.

Aussi, les cheveux, en étant constamment tirés, peuvent se casser à mi-longueur, ce qui donne une apparence irrégulière et fragilise la chevelure.

Pour éviter ces problèmes, il est conseillé de varier les coiffures et de permettre à vos cheveux et à votre cuir chevelu de se reposer. Si vous optez pour des tresses ou d’autres coiffures nécessitant une certaine tension, assurez-vous qu’elles ne soient pas trop serrées.

8. Effectuer un diagnostic capillaire

Comment savoir si nos cheveux sont en bonne santé ? Effectuer un diagnostic capillaire est idéal pour comprendre l’état de santé de vos cheveux et de votre cuir chevelu, afin d’adopter une routine de soins adaptée. Un bon diagnostic permet de déterminer le type de cheveux (secs, gras, mixtes, etc.), leur texture (fins, épais, bouclés, raides, etc.), ainsi que d’éventuels problèmes sous-jacents tels que la chute de cheveux, les pellicules ou les irritations du cuir chevelu.

Le Centre Clauderer est spécialisé dans le diagnostic et le traitement des problèmes capillaires. À Paris, ou à distance, les experts du Centre Clauderer procèdent à une analyse minutieuse des racines de vos cheveux et de votre kératine afin de déceler tout éventuel problème et de proposer des solutions adaptées au cas par cas. 

Avoir des cheveux en bonne santé est un objectif à la portée de tous, à condition de suivre des soins et des routines adaptés. Il s’agit d’un équilibre délicat entre les bonnes pratiques, des choix d’alimentation judicieux et l’utilisation de produits de soins de qualité.

Que vous cherchiez à revigorer des cheveux ternes, à prendre soin de vos cheveux gras ou à stimuler la croissance, ces recommandations sont un excellent point de départ pour une chevelure plus saine et plus belle.

Jean-François Cabos

Jean-François Cabos est le créateur d’une méthode unique de soin du cheveu élaborée à l’issue des recherches qu’il a coordonnées et qui ont donné lieu à la publication du livre “Cheveux, Racines de Vie” avec Hélène Clauderer aux éditions Robert Laffont (Collection “Réponses/ Santé”).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *