Quel est le rôle des glandes sébacées ?

Quel est le rôle des glandes sébacées? 2

Lorsque l’on parle de la santé et de la beauté des cheveux, l’attention est souvent portée sur des éléments tels que les produits capillaires et les techniques de coiffure. Pourtant, à la base d’une chevelure éclatante et d’un cuir chevelu sain se trouvent des acteurs discrets mais essentiels : les glandes sébacées. Situées à proximité immédiate des follicules pileux, ces petites glandes jouent un rôle majeur dans la protection, l’hydratation et la vitalité de nos cheveux. Quel est le rôle des glandes sébacées dans la santé capillaire ? Découvrez comment prendre soin de vos cheveux à la source.

Qu’est-ce que les glandes sébacées ?

Les glandes sébacées sont de petites glandes situées dans le derme de la peau, responsables de la production et de la sécrétion du sébum. Le sébum est une substance huileuse composée de lipides. Il a plusieurs fonctions, notamment de lubrifier la peau et les cheveux, de les protéger de la déshydratation, et de former une barrière contre les agressions extérieures, comme les bactéries.

La production et la sécrétion de sébum sont influencées par divers facteurs, dont les hormones. Par exemple, pendant la puberté, une augmentation des hormones androgènes peut stimuler la production de sébum, ce qui est souvent lié à l’apparition de l’acné.

Bien que le sébum joue un rôle protecteur, une production excessive ou insuffisante, ou même une modification de sa composition, peut causer divers problèmes cutanés. Un excès de sébum peut conduire à une peau grasse, à de l’acné ou à des infections cutanées. À l’inverse, un manque de sébum peut rendre la peau sèche et sensible.

Où sont situées les glandes sébacées sur le cuir chevelu ?

La majorité des glandes sébacées sont associées aux follicules pileux, ce qui signifie qu’elles déversent leur sébum dans ces follicules, où il est ensuite acheminé à la surface de la peau. Toutefois, elles peuvent aussi se trouver dans des zones sans poils, comme les paupières, le nez et d’autres parties du visage.

Au niveau du cuir chevelu, les glandes sébacées sont attachées à la partie supérieure des follicules pileux, près de la racine des cheveux. Lorsque le sébum est produit, il se déplace le long du cheveu, le lubrifiant et le protégeant.

Bien que les glandes sébacées soient réparties sur l’ensemble du cuir chevelu, leur densité peut varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent avoir des zones du cuir chevelu qui produisent plus de sébum que d’autres, ce qui peut donner une apparence de « cheveux gras » dans certaines zones.

Comment le sébum influence-t-il la qualité des cheveux ?

Le sébum joue un rôle majeur dans la santé et l’apparence des cheveux. Il recouvre naturellement la tige du cheveu, aidant à retenir l’humidité. Cette couche de sébum empêche la déshydratation et maintient les cheveux hydratés et souples. Il forme également une barrière protectrice contre les agressions extérieures, telles que les rayons UV, la pollution et les produits chimiques.

Le sébum permet de lubrifier les cheveux, réduisant ainsi les frictions lors du brossage ou du coiffage. Cette lubrification aide à prévenir la casse et les pointes fourchues.

Le sébum aide à maintenir un pH équilibré sur le cuir chevelu, ce qui est essentiel pour la santé des follicules pileux et la croissance des cheveux. Néanmoins, une production excessive de sébum peut donner aux cheveux une apparence lourde et grasse. Au contraire, si les glandes sébacées ne produisent pas suffisamment de sébum, les cheveux peuvent devenir secs, cassants et dépourvus de leur éclat naturel.

Bon à savoir : un déséquilibre dans la composition du sébum ou une production excessive peut favoriser l’apparition de cette affection cutanée, caractérisée par des démangeaisons, des rougeurs et des pellicules.

Qu’est-ce qui influence la production de sébum ?

Les hormones jouent un rôle majeur dans la régulation de la production de sébum, en particulier les androgènes, qui stimulent la sécrétion sébacée. C’est pourquoi, lors de périodes de fluctuations hormonales, comme la puberté, la grossesse, ou certains cycles menstruels, on observe souvent une augmentation de la production de sébum.

Aussi, la prise de médicaments, notamment ceux qui impactent les niveaux hormonaux comme les contraceptifs oraux ou les stéroïdes, peuvent influencer la production de sébum.

De plus, l’humidité, la température, et la pollution peuvent influencer la production de sébum. Par exemple, une exposition à des environnements chauds et humides peut augmenter la sécrétion sébacée.

Enfin, l’utilisation excessive de shampoings agressifs ou le lavage fréquent des cheveux peuvent débarrasser le cuir chevelu de ses huiles naturelles, incitant alors les glandes sébacées à produire plus de sébum pour compenser. À l’inverse, une hygiène insuffisante peut entraîner une accumulation de sébum.

Comment prendre soin d’un cuir chevelu gras ?

Avoir un cuir chevelu gras peut être source de frustration, d’autant plus lorsque l’on cherche à maintenir une chevelure saine et éclatante. L’excès de sébum, souvent dû à une activité accrue des glandes sébacées, nécessite des soins spécifiques pour gérer cet équilibre délicat.

Pour prendre soin de vos cheveux gras, il est préférable de ne pas recourir à un shampooing anti-séborrhéique. S’ils offrent un effet immédiat, leur utilisation répétée peut altérer le pH du cuir chevelu, conduisant paradoxalement à une sécrétion accrue de sébum sur le long terme. Optez plutôt pour un shampooing ultra doux au pH neutre conçu pour nettoyer en douceur tout en équilibrant la production de sébum des glandes sébacées.

La température de l’eau est un facteur souvent négligé, mais qui joue un rôle crucial dans le soin de la peau et des cheveux. Une eau trop chaude peut déshydrater la peau, perturber sa barrière lipidique naturelle et stimuler une production excessive de sébum, conduisant ainsi à une peau et un cuir chevelu secs mais aussi gras à la surface. De plus, pour les cheveux, l’eau chaude peut ouvrir les cuticules, rendant les cheveux plus susceptibles aux dommages et aux cassures. 

À l’inverse, une eau trop froide peut ne pas être efficace pour éliminer les saletés et l’excès de sébum. L’idéal est d’opter pour une eau tiède lors du lavage, assurant un nettoyage efficace tout en préservant l’intégrité de la peau et des cheveux. En finition, un rinçage à l’eau fraîche peut aider à resserrer les cuticules des cheveux, leur conférant brillance et vigueur.

Si, malgré tous vos efforts, votre cuir chevelu reste excessivement gras, il peut être judicieux de réaliser un diagnostic capillaire. Fort de son expertise et de son approche personnalisée, le Centre Clauderer propose des diagnostics capillaires, à Paris ou à distance, et des traitements adaptés à chaque type de cuir chevelu.  Opter pour un diagnostic au Centre Clauderer est une étape déterminante vers une meilleure santé du cuir chevelu et, par extension, des cheveux plus sains et plus beaux.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un bilan complet de vos cheveux

Rejoignez nos abonnés

Obtenez un accès privilégié à nos articles, dossiers, mises à jour, et plus

50 ans d'expérience

Depuis 1968

Efficacité démontrée

Produits brevetés

4 000 clients

Par an

Produits naturels

Fabriqués en France

Diagnostic
Retour en haut