Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux

La mélanine, pigment naturellement présent dans notre corps, est le principal acteur de la coloration de nos cheveux. Elle se décline en différentes nuances, dictant ainsi la vaste palette de couleurs capillaires, des plus sombres aux plus claires. Au-delà de l’esthétique, la mélanine joue un rôle protecteur, absorbant les UV et limitant les dommages causés par le soleil. Découvrez quel est le rôle de ce pigment, et comment préserver la couleur de votre chevelure.

Qu’est-ce que la mélanine ?

La mélanine est un pigment biologique qui donne leur couleur aux cheveux, à la peau et aux yeux. Elle est produite par des cellules spécialisées appelées mélanocytes, situées dans la couche basale de l’épiderme ainsi que dans les follicules pileux.

Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 1

Ce pigment est essentiellement constitué de deux types principaux : l’eumélanine, qui donne des teintes brunes et noires, et la phéomélanine, responsable des couleurs rouges et blondes. La proportion et la distribution de ces deux types de mélanine déterminent la diversité de couleur des cheveux chez les êtres humains. 

En plus de son rôle dans la pigmentation, la mélanine a également une fonction protectrice, absorbant et dissipant les rayons ultraviolets du soleil, protégeant ainsi les cellules de dommages potentiels. 

Sa production peut être influencée par des facteurs génétiques, hormonaux, et environnementaux, ce qui explique pourquoi la couleur des cheveux peut changer avec l’âge ou sous l’effet de certaines conditions.

Comment la mélanine impacte l’apparence des cheveux ?

La mélanine, en fonction de sa concentration et de sa distribution dans le cortex du cheveu, détermine l’intensité et la nuance de la couleur des cheveux. Une forte concentration d’eumélanine, par exemple, résulte en des cheveux foncés, tandis qu’une prédominance de phéomélanine crée des cheveux plus clairs. Les variations subtiles de ces mélanges pigmentaires produisent l’extraordinaire spectre de couleurs de cheveux que l’on observe chez les humains.

Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 2
Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 3

En plus de la couleur, la mélanine affecte également le comportement des cheveux face à la lumière. Les cheveux avec une concentration élevée de pigment absorbent plus de lumière, donnant une apparence plus riche et plus saturée, alors que les cheveux plus clairs reflètent davantage la lumière, conférant des reflets et une brillance distincte.

Lorsque la production de mélanine diminue avec l’âge, les cheveux commencent à grisonner et finalement à blanchir, modifiant ainsi leur apparence.

Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 4

Quand la production de mélanine diminue, les cheveux grisonnent puis blanchissent peu à peu.

Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 5

Quelles sont les différentes formes de mélanine présentes dans les cheveux ?

Dans les cheveux, on trouve principalement deux formes de mélanine : l’eumélanine et la phéomélanine. 

  • L’eumélanine, qui est de couleur brune à noire, est le pigment dominant dans les cheveux foncés. Elle est responsable de la profondeur de la couleur et de la protection contre les rayons UV. 
  • La phéomélanine, avec ses nuances rouges et jaunes, est responsable des cheveux allant du blond au rouge. 

La proportion relative de ces deux types de mélanine détermine la couleur spécifique des cheveux de chaque individu.

Il existe également une forme moins commune appelée neuromélanine, présente dans le cerveau, mais elle ne joue pas de rôle dans la pigmentation des cheveux. La distribution de la mélanine à travers la tige du cheveu peut aussi varier, créant des motifs et des reflets uniques. Les différences dans la taille et la forme des mélanosomes, qui sont les structures cellulaires où la mélanine est stockée, contribuent également à la variété des textures et des couleurs de cheveux.

Les variations génétiques déterminent la quantité et le type de mélanine produite par les mélanocytes dans les follicules pileux, ce qui explique pourquoi des membres d’une même famille peuvent avoir différentes couleurs de cheveux. 

Enfin, les facteurs environnementaux et le vieillissement peuvent influencer la production de mélanine, entraînant des changements de couleur tels que le grisonnement ou le blanchiment des cheveux.

Pourquoi et comment les cheveux grisonnent-ils avec le temps ?

Le grisonnement des cheveux est un phénomène naturel souvent associé au processus de vieillissement. Il s’initie lorsque les mélanocytes commencent à perdre leur efficacité. Avec le temps, ces cellules produisent moins de pigment, conduisant à une couleur de cheveu plus claire, et finalement, au blanc lorsque la production de mélanine cesse complètement.

Les facteurs génétiques et hormonaux

Les facteurs génétiques jouent un rôle prépondérant dans le grisonnement des cheveux, déterminant souvent l’âge auquel cette décoloration commence. Les hormones peuvent également influencer ce processus ; des changements hormonaux, notamment ceux liés à la ménopause ou à l’andropause, peuvent accélérer la réduction de la production de mélanine.

Mélanine : le rôle de ce pigment sur nos cheveux 6

Quand la ménopause et l’andropause impactent la production de mélanine

L’influence de l’environnement et du style de vie

L’influence de l’environnement et du style de vie sur la couleur des cheveux est significative. Le stress chronique, par exemple, est suspecté de jouer un rôle dans le grisonnement prématuré en affectant les hormones et en réduisant l’efficacité des mélanocytes. Le tabagisme est également un facteur bien connu qui accélère le vieillissement en général et qui peut induire un grisonnement plus tôt que prévu, probablement en raison de son impact sur la circulation sanguine et la santé cellulaire.

En outre, la pollution environnementale et l’exposition à certaines substances chimiques, comme les métaux lourds, peuvent provoquer un stress oxydatif qui endommage les cellules productrices de pigment. Même une alimentation déséquilibrée, pauvre en vitamines et minéraux essentiels, peut influer négativement sur la santé des mélanocytes. 

Par conséquent, adopter un mode de vie sain en évitant le tabagisme, en réduisant l’exposition aux polluants, en gérant le stress et en suivant une alimentation riche en nutriments, peut aider à préserver la couleur naturelle des cheveux plus longtemps.

Les mécanismes cellulaires

Sur le plan cellulaire, le grisonnement peut aussi être lié à l’accumulation de peroxyde d’hydrogène dans les cheveux, une substance qui, en grande quantité, peut blanchir la mélanine de l’intérieur. De plus, avec l’âge, la capacité des cellules à éliminer ce peroxyde diminue, ce qui peut mener au blanchiment des cheveux.

Bien qu’il n’y ait pas de méthode infaillible pour stopper le grisonnement, une bonne nutrition et la gestion du stress peuvent aider à préserver la couleur des cheveux plus longtemps. Certains traitements cosmétiques peuvent également masquer les effets du grisonnement, tels que les colorations capillaires ou l’utilisation de produits spécifiques pour raviver la pigmentation des cheveux.

Comment stimuler la production de mélanine ?

Pour stimuler la production de mélanine, plusieurs stratégies peuvent être adoptées :

  • Adopter une nutrition adéquate : consommer des aliments riches en vitamines et minéraux est essentiel. Les vitamines B, C, et E, ainsi que les minéraux comme le fer et le cuivre, jouent un rôle dans la pigmentation des cheveux. Inclure des fruits, des légumes et des protéines maigres dans l’alimentation peut favoriser la santé des follicules pileux.
  • Prendre soin de son cuir chevelu : utiliser des produits capillaires enrichis en antioxydants peut soutenir la santé des mélanocytes dans le cuir chevelu. Cherchez des shampoings et des conditionneurs qui contiennent des ingrédients nourrissants et protecteurs.
  • Maintenir une bonne hydratation : maintenir le cuir chevelu hydraté est crucial pour la santé des mélanocytes.
  • Réduire du stress : le stress oxydatif peut affecter la santé des mélanocytes. Des pratiques de gestion du stress peuvent aider à maintenir l’intégrité des cellules productrices de pigment.
  • Réaliser un diagnostic capillaire professionnel par le Centre Clauderer permet d’identifier les besoins spécifiques de vos cheveux et de votre cuir chevelu. 

La mélanine est bien plus qu’un simple colorant pour nos cheveux ; elle est un élément déterminant de notre identité visuelle et un protecteur vital contre les agressions extérieures. Prendre soin de la mélanine par une alimentation riche, des soins adaptés et un mode de vie équilibré est un pas vers la préservation de la couleur naturelle et de la qualité de nos cheveux.

Jean-François Cabos

Jean-François Cabos est le créateur d’une méthode unique de soin du cheveu élaborée à l’issue des recherches qu’il a coordonnées et qui ont donné lieu à la publication du livre “Cheveux, Racines de Vie” avec Hélène Clauderer aux éditions Robert Laffont (Collection “Réponses/ Santé”).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *