ContactAdresse : 346, rue Saint-Honoré. 75001 Paris 01 42 61 28 01
perte de cheveux

Produits naturels : actifs plus sains et efficaces

Publié par Centre Clauderer dans Alopécie, Chute de Cheveux, Perte de Cheveux, Produits naturels

 plantes-cheveux

 

 

EN BREF. Pour lutter contre la chute des cheveux, pourquoi utiliser des substances synthétiques, alors que les substances naturelles sont plus saines et plus efficaces ? Qu’une substance végétale naturelle soit plus saine pour la santé, personne ne le conteste. En revanche, la conscience collective n’a pas encore complètement intégré que cette même substance puisse, aussi, être plus efficace. C’est pourtant le cas. Nous avons pris comme exemples l’eucalyptus, le camphre, le bio complexe breveté CERES-1 (Sérum Clauderer n°6R) et la baicaline, un autre anti-chute Clauderer.

SOMMAIRE
- Les produits naturels sont plus sains

- Les produits naturels sont plus efficaces

 

 

LES PRODUITS NATURELS SONT PLUS SAINS

Nous sommes de plus en plus circonspects devant les produits obtenus à base d’ingrédients synthétiques. Rien ne prouve en effet qu’une molécule de synthèse ne possède pas des propriétés que les scientifiques n’ont pas encore découvertes.

EXPLICATION
Toute molécule quelle qu’elle soit, est toujours entourée d’une centaine d’autres micromolécules dont les effets à long terme ne sont pas forcément tous identifiés. Ces micros ensembles peuvent laisser d’imperceptibles particules, parfois à l’état de simples traces à peine discernables. Au fil des années, leur accumulation pourrait déclencher des problèmes dans nos organismes et expliquer, par exemple, l’augmentation actuelle des cancers. Ceci, sachant que le moindre changement dans l’ADN d’une substance peut entraîner une mutation génétique lourde de conséquence pour notre santé et que le cancer n’est rien d’autre qu’une multiplication anarchique des cellules.

EXEMPLE : LES PEG
Les PEG (polyéthylène glycol) sont des tensioactifs synthétiques, largement utilisés dans les lotions capillaires, shampooings, conditionneurs ou crèmes traitantes, pour rendre miscible l’huile avec l’eau. À la base, les chimistes font réagir un alcool gras naturel, le ricin, avec un oxyde chimique*. Ils obtiennent un tensioactif synthétique dont on ne connaît pas vraiment les conséquences sur l’épiderme. En revanche, il existe un tensio-actif obtenu à partir du sucre**, qui rend les mêmes services, avec une composition entièrement naturelle et recommandée par ECOCERT. Nous utilisons ce type de tensioactif au Centre Clauderer car nous le savons non susceptible de laisser des traces négatives.

En France, tout a démarré, par l’alimentation, avec la crise de la « vache folle », dans les années 90. Les OGM ont ensuite pris le relais, la mystérieuse bactérie, venue d’Allemagne, a continué d’entretenir le doute dans les esprits. Sans parler des nombreux médicaments dont la dangerosité est périodiquement établie !

Au cours de ces années, la méfiance à l’égard de substances chimiques introduites dans nos aliments s’est étendue aux produits cosmétiques utilisés pour les soins corporels et les problèmes capillaires. Aujourd’hui, une large majorité de consommateurs préfère se tourner vers des produits naturels, plus sains et donc plus sûrs pour leur santé. À condition bien sûr qu’ils soient efficaces

* l’oxyde d’éthylène
** le decyl glucoside

 

LES PRODUITS NATURELS SONT PLUS EFFICACES

Les molécules naturelles sont elles aussi entourées de micro- ou nano-molécules. Dans leur cas, ces molécules dites « secondaires » sont beaucoup plus nombreuses. Elles se comptent par plusieurs centaines. La nature est économe. Elle utilise toute substance pour en transformer d’autres qui, à leur tour, en transforment d’autres… Tel est le principe du métabolisme : rien n’est jamais perdu, tout ressert, ce que le philosophe grec Anaxagore énonçait ainsi au Ve siècle avant J.-C. : “Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau.“

Les molécules naturelles, elles aussi, sont entourées de micro ou nano molécules. Dans leur cas, ces molécules « secondaires » sont encore beaucoup plus nombreuses, elles se comptent par plusieurs centaines. La nature est économe, elle utilise toute substance pour en transformer d’autres, qui elles-mêmes en transforment d’autres… tel est le principe du métabolisme. Rien n’est jamais perdu, tout ressert.

Et  cette infinie variété de métabolites*, dont les mécanismes sont encore loin d’être tous compris, confère aux produits naturels des performances qu’aucune molécule de synthèse ne saurait reproduire.

EXEMPLE DE L’EUCALYPTUS ET DU CAMPHRE
Ce sont deux antiseptiques couramment employés en médecine et en cosmétique. Les scientifiques ont comparé une molécule naturelle d’eucalyptol avec sa copie synthétique. Ils ont découvert, sans pouvoir l’expliquer, que la première était deux fois plus efficace que la seconde. Déduction logique : le naturel contient des centaines de petites particules, non encore décelées, mais qui contribuent, elles aussi à l’efficacité finale du produit assainissant. C’est pourquoi nous utilisons dans les Laits Clauderer, entre autres huiles essentielles, des huiles essentielles de camphre et d’eucalyptus 100 % naturelles : elles assainissent les cheveux et leur permettent  de profiter pleinement des actifs fortifiants qui leur sont administrés immédiatement après.

AUTRES EXEMPLES

lien CERES-1 et CERES-2, Bio complexes brevetés des Sérums Clauderer
lien Les Sérums Clauderer 6R et 7R

lien Les preuves de l’efficacité du Sérum n°6R
lien La baicaline, autre anti-chute Clauderer

LIRE ÉGALEMENT
lien Composants des produits Clauderer

 

* substance formée au cours d’un métabolisme

Diagnostic Clauderer Approfondi

je profite de l'offre
 

Scroll to TopRechercherCustom LinkMain MenuGo to Home