Diabète et chute de cheveux

 

diabete-chute-cheveux
Chute des cheveux diffuse, sur l’ensemble de la tête

En cas de diabète déséquilibré, les cheveux de certaines personnes peuvent tomber de façon diffuse. Peu de diabétologues se sentent concernés par ce symptôme qui n’est pas vital et qu’ils considèrent comme un signe « cosmétique » de la maladie. Mais pour les patients qui ont déjà du mal à accepter leur diabète, une chute de cheveux est la goutte d’eau dont ils n’avaient vraiment pas besoin. Ce dossier leur est destiné.

VOS SYMPTÔMES DE CHUTE DE CHEVEUX

Vos cheveux s’affinent et s’affaiblissent progressivement, ils poussent moins vite, puis se mettent à tomber plus que d’habitude. Cette perte de cheveux est de type « effluvium télogène », c’est-à-dire diffuse et sur l’ensemble de la tête. Suivant les cas, son intensité peut aller de modérée à abondante, certaines femmes se plaignant de perte « par poignées ».

PAR ÉLIMINATION…

Mais attention, le traitement efficace d’une chute de cheveux nécessite d’en déterminer la cause. Et, pour frapper juste, il faut être certain de l’origine de la vôtre. De nombreux facteurs peuvent en effet être entrer en jeu : héréditaires, médicamenteux, manque de fer… pour ne citer que les plus fréquents. En clair, avant d’incriminer votre diabète, nous vous conseillons de faire diagnostiquer votre chevelure. Cela vous permettra de procéder par élimination et de vous assurer, par exemple :

1° Qu’il ne s’agit pas d’une alopécie androgénétique, la plus courante des alopécies : elle représente plus de 95% des cas chez l’homme et près 90% des cas chez la femme.

2° Qu’il ne s’agit pas non plus d’une complication thyroïdienne, souvent liée au diabète sucré et décelable par une analyse sanguine. Un dysfonctionnement de la thyroïde peut, à lui seul, entraîner une perte de cheveux importante. Cf. notre dossier Problèmes thyroïdiens et perte de cheveux.

QUELLE RELATION ENTRE DIABÈTE ET CHUTE DE CHEVEUX ?

LE TAUX DE GLYCÉMIE

La première cause invoquée, pour expliquer comment le diabète peut provoquer une perte de cheveux est celle d’une déficience de la circulation sanguine. Chez le patient diabétique dont le taux de glycémie n’est pas encore ou n’est plus équilibré, le sang n’irrigue pas suffisamment les cellules du follicule pileux, étui dans lequel se loge la racine du cheveu. Sous-alimentés en nutriments vitaux que doit leur apporter le flux sanguin, les cheveux ne peuvent plus croître, se développer et se renouveler normalement. Surtout si les crises d’hyperglycémie sont fréquentes.

À NOTER : Maladie silencieuse (près de 600.000 Français en souffriraient sans avoir été dépistés), un diabète de type 2 peut même parfois être diagnostiqué, à l’occasion d’une chute de cheveux inexpliquée. Une simple prise de sang, avec dosage de la glycémie, doit alors être faite pour valider l’hypothèse. Si le taux à jeûne est égal ou supérieur à 1,26 g/L (soit 7 mmol/L), le diabète est confirmé*.

*Selon le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (paru en novembre 2008), 2, 5 millions de Français souffraient de diabète en 2007, soit 4 % de la population. Ce chiffre, en constante augmentation, serait dû à la progression de l’obésité et au vieillissement de la population.

LE STRESS

Assumer son diabète et les contraintes de vie qu’il engendre est souvent une source d’anxiété chronique, voire de dépression, pour les diabétiques. C’est pourquoi le stress au quotidien est une autre cause invoquée comme accélérateur possible de la chute des cheveux. Ceci, d’autant plus que la perte des cheveux est fréquemment vécue comme le signe le plus ostensible de la maladie, celui que l’on ne saurait cacher au regard des autres et qui peut générer rapidement une baisse de moral et de confiance en soi. L’engrenage se fait alors en boucle : le stress déclenche la chute, ce qui provoque du stress, ce qui augmente la chute… Stress et chute de cheveux

LE TRAITEMENT DE LA CHUTE DE CHEVEUX

Si vous voulez retrouver de beaux cheveux et neutraliser leur chute, il convient avant tout d’équilibrer votre diabète, en suivant scrupuleusement les prescriptions de votre médecin traitant (régime alimentaire, exercice physique, traitement médical anti-diabétique…) Concernant votre nutrition, nous vous engageons également à cliquer sur ce lien  Alimentation et chute des cheveux. Les recommandations générales qui sont faites, dans la première partie de ce dossier, valent aussi pour les diabétiques : elles sont basées sur la surveillance de l’index glycémique.

TRAITEMENT CAPILLAIRE LOCAL

C’est un appoint indispensable à votre traitement de fond du diabète. Dans votre cas, vos follicules pileux ont besoin d’être assistés, pour palier leur déficience en apport sanguin. Le traitement local va « doper » l’irrigation des racines de vos cheveux et apporter à ces derniers les nutriments dont ils ont absolument besoin pour stabiliser leur chute, retrouver une vitesse de pousse normale et renforcer leur vigueur  Traitement anti chute cheveu Clauderer

 
main3

Les contenus, figurant sur les pages de ce site, sont la propriété exclusive du Centre Clauderer. La reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, des pages, des données et de tout autre élément constitutif du site, par quelque procédé ou support que ce soit, est interdite et constitue, sans autorisation expresse et préalable du webmaster info@clauderer.com, une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

image-placeholder.svg

Diagnostic Clauderer approfondi

Faites établir un check-up complet de vos cheveux

Je veux un diagnostic