Contraception positive pour les cheveux : quelle alternative à l’Androcur ?

QUESTION DE MARIEKE R.

J’ai vu mon médecin et au vu des nouvelles informations sur l’androcur (risque de tumeur au cerveau x20), elle ne souhaite plus le prescrire et moi aussi je préfère changer de contraception. Pourriez-vous me conseiller sur la contraception qui sera positive pour la pousse de mes cheveux ?

RÉPONSE CLAUDERER

L’ANSM a en effet publié le 7 septembre dernier un bulletin d’information sur l’Androcur.
Ce bulletin d’information communique les résultats d’une étude menée sur 7 années par l’Assurance Maladie sur 250 000 femmes exposées à l’acétate de cyprotérone (nom scientifique de la molécule de l’Androcur) et révèle: « Les résultats indiquent que l’exposition à l’acétate de cyprotérone à forte dose expose à un risque de méningiome – pris en charge en neurochirurgie – multiplié par 7 par rapport au groupe de femmes faiblement exposées et qui ont arrêté le traitement.
Il existe par ailleurs une forte relation entre la dose et l’effet, le risque étant multiplié par plus de 20 au-delà d’une dose cumulée de 60 g, soit environ 5 ans de traitement à 50 mg/j ou 10 ans de traitement à 25 mg/j (lorsque le traitement est pris 20 jours par mois) ».
S’agissant maintenant de votre contraception, nous avons chez Clauderer classé les contraceptifs disponibles en trois catégories en fonction de l’effet qu’ils peuvent avoir sur la pousse des cheveux (Négatif / Neutre / Positif). Nous vous invitons donc à consulter cette liste et à en parler à votre Médecin: