ContactAdresse : 346, rue Saint-Honoré. 75001 Paris 01 42 61 28 01

Efficaces les vitamines pour cheveux ? – 2

Efficaces les vitamines pour cheveux ? – 2

Publié par Centre Clauderer dans TRAITEMENTS

VITAMINES-CHEVEUX
Analyse détaillée de chaque ingrédient essentiel à la vitalité du cheveu

 

SOMMAIRE

. Trio incontournable : Protéines soufrées, Zinc, Vitamine B6
. Les autres vitamines du groupe B
. Les AGE, et leurs antioxydants : vitamines E et A
. Magnésium
. Vitamine D

 

                              UN TRIO INCONTOURNABLE

 

Voici d’abord le trio incontournable d’ingrédients, parce qu’ils forment à eux trois la matière première même de la kératine. Vous devez donc impérativement les retrouver dans tous les produits qui vous sont proposés contre la perte de cheveux, quelque soit la nature de votre cuir chevelu : 1° Proéines soufrées – 2° Zinc – 3° Vitamine B6

 

1° Protéines soufrées

La kératine est principalement composée de protéines (méthionine et cystéine) reliées les unes aux autres par des liaisons de soufre, d’où leur nom d’acides aminés soufrés. Pris sous forme de compléments alimentaires, ces éléments peuvent avoir une triple action :

• Ils améliorent la robustesse des repousses et aident à leur croissance,
• Ils contrôlent la sécrétion du sébum, en cas d’hyperséborrhée (grâce au soufre),
• Ils aident à éliminer les toxines qui se déposent sur les racines et les empêchent de se développer (grâce encore au soufre).

Zinc

Agent multi-cartes, le zinc joue un rôle fondamental dans la croissance et la vitalité des phanères (cheveux et ongles). L’un des premiers signes d’une carence en zinc est d’ailleurs le ralentissement de la pousse des cheveux, des ongles cassants et dédoublés ou porteurs de tâches blanches. Pour le renouvellement de la chevelure, le zinc agit sur quatre fronts :

• D’abord, avec le magnésium, c’est un anti-oxydant efficace pour pénétrer dans les micro-vaisseaux sanguins qui alimentent le follicule pileux et pour barrer la route aux radicaux libres, ces déchets de la vie cellulaire dont l’action dévastatrice aboutit au viellissement prématuré du cheveu. Les « gros » anti-oxydants comme les vitamines A, C et E ne peuvent en effet s’introduire dans ces minuscules vaisseaux.

• Ensuite, il est indispensable à la synthèse des protéines de la kératine, en liant leurs terminaisons soufrées les unes aux autres.

• Il intervient aussi dans la synthèse des acides gras essentiels, lesquels nourrissent et préviennent le dessèchement des tissus entourant le follicule pileux.

• Il est nécessaire à la mobilisation de la vitamine A, qui aide à lubrifier le cheveu, à hydrater le cuir chevelu et à prévenir les desquamations (états pelliculaires).

• En cas de chute des cheveux androgénétique, il aide à inhiber la 5-alpha-réductase, enzyme située au niveau du cuir chevelu et provoquant un excès de sébum et la chute des cheveux.

Mais Attention ! Une hypervitaminose en zinc, peut empêcher l’absorption du cuivre et provoquer une chute de cheveux, par effet de cascade : le cuivre contribue, lui, à l’absorption du fer, lequel est crucial dans le processus de formation de la kératine.

Vitamine B6

• Elle participe directement, elle aussi, au métabolisme des protéines soufrées de la kératine. À partir de la méthionine, elle synthétise par exemple la cystéine, lorsque cette dernière n’est pas fournie en quantité adéquate par la nourriture. Mais, comme la vitamine B6 a aussi une autre fonction très importante pour les cheveux (Cf. ligne suivante), mieux vaut en stocker suffisamment pour qu’elle puisse remplir tous ses rôles.

• Elle potentialise le zinc dans son action inhibitrice de l’enzyme (5-alpha-réductase) qui provoque la chute des cheveux et l’hypersébhorrée, dans l’alopécie androgénétique.

• Anti-stress : elle est nécessaire à la synthèse de la taurine (autre acide aminé soufré, dérivé de la méthionine et de la cystéine) qui calme les tensions nerveuses. Elle aide également à fixer le magnésium, lequel est anti-radicalaire et contribue d’autre part à l’équilibre des neurotransmetteurs, en contrôlant les états anxieux. Propriétés importantes lorsque l’on connaît l’influence du stress sur la chute des cheveux.

À NOTER : Les ingrédients qui suivent ne sont pas à négliger non plus, ils participent aussi à la bonne santé du follicule pileux , au nombre et à la quantité des repousses.

 

 

                             LES AUTRES VITAMINES DU GROUPE B

Ce sont les carburants du cheveu : elles fournissent la production d’énergie nécessaire au renouvellement des cellules du follicule pileux et à la construction protidique de la kératine :

• B2 renforce la structure protidique du cheveu
• B3 vasodilatatrice, accroît le flux du sang jusqu’à la racine du cheveu,
• B5 hydrate et aide au développement du follicule pileux,
• B7 assainit les racines des cheveux, dissout leurs impuretés
• B8 stimule le cuir chevelu et est antiséborrhéique,

RACINES PLUS DU CENTRE CLAUDERER
Au Centre Clauderer, en parallèle à nous traitements locaux, nous proposons des cures de Racines Plus, complexe de vitamines fortement dosées par nos soins. Racine Plus régénère vos cheveux à la racine et  leur apporte  les actifs indispensables à leur repousse et leur densité : méthionine, cystéine, fer, zinc, soufre, silicium, vitamines du groupe B.

Racines-PlusIngrédients pour 2 gélules
Hydrolysat de protéines de riz : 90 mg. Levure de bière : 60 mg. Extrait sec de courge graine : 60 mg. Extrait sec de cresson : 30 mg. Extrait sec d’ortie piquante : 18 mg. Anti-agglomérant : dioxyde de silicium. Anti-agglomérant : stéarate de magnésium. Vitamine B3 : 16 mg*.  Zinc (oxyde) : 10 mg*. Vitamine B5 : 6,0 mg*. Vitamine B6 :  1,4 mg*. Vitamine B2 : 1,4 mg*. Vitamine B8 : 50 µg*. Enveloppe d’origine végétale : maltodextrine. Sans lactose.

*  = 100% des AQR (apports quotidiens recommandés). Dépasser les pourcentages recommandés par l’UE est inutile car  notre organisme élimine le surplus.

Si vous êtes intéressé(e), écrivez-nous à lien[email protected], pour nous préciser votre nom et votre adresse postale. Nous vous enverrons par retour un bon de commande pour achat par correspondance.

 

 

                             Les AGE et leurs antioxydants

Les AGE (Acides Gras Essentiels) nourrissent les membranes cellulaires et participent activement à la fabrication de nouvelles cellules et aux échanges intercellulaires, dans la zone de croissance du cheveu, celle qui entoure le follicule pileux et la racine.

Une carence en acides gras essentiels induit un cuir chevelu trop sec, des cheveux cassants et affinés. Ceci concerne surtout certaines femmes après 40 ans et les cuirs chevelus afro. Malheureusement les AGE sont extrêmement vulnérables à l’action des radicaux libres et ont besoin d’un apport en vitamine E ou en vitamine A pour prévenir leur oxydation et les empêcher de devenir négatifs.

La vitamine E

La vitamine E est un puissant anti-oxydant. Elle stimule l’oxygénation et la circulation du sang au niveau du follicule pileux, elle protège la peau et le cuir chevelu du dessèchement, en rendant positive l’action des acides gras essentiels.

• Avec le fer : le fer étant un pro-oxydant, une supplémentation en fer, donnée en cas d’alopécie par carence ferrique, devrait toujours associer de la vitamine E, afin de désamorcer les risques d’oxydation.

• Avec les autres antioxydants : loin de se doubler, l’action respective des différents anti-oxydants obéit à un scénario très précis où chacun joue son rôle. En gros, le bêta-carotène (pro-vitamine A) protège l’intérieur des graisses circulantes dans l’organisme, tandis que la vitamine E protège leur enveloppe, c’est à dire les membranes de nos cellules. Chaque fois que la vitamine E rencontre un radical libre, elle s’interpose et le réduit. Mais oxydée à son tour, elle est mise hors de combat, si la vitamine C ou le sélénium ne viennent à son secours pour la régénérer et lui permettre de poursuivre sa lutte antiradicalaire.

Le bêta-carotène, les vitamines E et C et le sélénium agissent donc de concert. C’est pourquoi nous recommandons souvent les complexes anti-oxydants pour lutter globalement contre le vieillissement des cellules de reproductions du cheveu.

La vitamine A

La vitamine A est un agent protecteur de l’épiderme sur lequel elle exerce une action hydratante et anti-infectieuse.

• En cas d’hyposéborrhée, elle aide à lubrifier le cheveu, à prévenir l’assèchement et l’atrophie des glandes sébacées.

• En cas d’irritation du cuir chevelu, elle participe à son assainissement en luttant contre l’hyperkératose (prolifération anormale des couches superficielles de la peau). Cette propriété est confirmée par l’emploi en médecine des rétinoïdes (molécules chimiques de la vitamine A), dans le traitement des psoriasis. Mais attention aux effets rebonds, un excès chronique de vitamine A peut entraîner les symptômes contraires : pellicules, démangeaisons, sécheresse et chute des cheveux.

La vitamine A existe sous deux formes :
• le rétinol, directement ingéré par l’organisme sous sa forme active,
• le bêta-carotène, ou provitamine A, qui nécessite une synthèse dans l’intestin avant d’être converti en rétinol.

En dehors des cas de dermites sérieuses, il est recommandé de préférer le bêta-carotène à la vitamine A. Ceci, pour deux raisons : le carotène est totalement dépourvu de toxicité et évite le risque d’hypervitaminose, il a un rôle d’anti-oxydant majeur (propriété que la vitamine A ne possède pas).

 

                                       LE MAGNÉSIUM

• Anti-oxydant comme le zinc, il sert de barre-la-route aux radicaux libres pour éteindre leurs feux et les empêcher de détruire prématurément les cellules de reproduction du cheveu.

• Il active l’ensemble des vitamines B dont on a dit l’importance dans le renouvellement cellulaire du follicule pileux.

• L’autre raison qui nous conduit souvent à recommander du magnésium dans un traitement capillaire, est le rôle que ce dernier joue comme équilibrant psychique. Le stress étant le facteur aggravant le plus courant dans une alopécie d’origine hormonale, nous conseillons un apport de magnésium pour contrôler les états de tension nerveuse et leur incidence sur la chute des cheveux.

Le magnésium a besoin d’un fixateur et peut être administré avec de la vitamine B6.

 

                                       LA VITAMINE D

Elle occupe une place à part dans le monde des vitamines. Aujourd’hui, plusieurs découvertes sont en train de révolutionner nos connaissances sur ses propriétés, y compris au niveau des cheveux.

Cf. nos dossiers spéciaux :
lien Vitamine D et chute de cheveux
lien Ferritine et vitamine D, dans les alopécies (pertes de cheveux) féminines (16 mai 2013)

 

Retour page 1 lien Efficacité et limites des vitamines pour cheveux par voix orale

Diagnostic Clauderer Approfondi

je profite de l'offre

07 mar 2014 Aucun commentaire

Les commentaires sont fermés.

RechercherBlogMenuAccueil